• Ajouter à mes favoris (espace e-prévention)
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager

Finistère : déconstruction de l'ancien pont de Térénez

- Mise à jour le 10/02/2016 11:11
pont-de-térenez

À la suite de la mise en service du nouveau pont de Térénez en 2011, le conseil général du Finistère a décidé de démolir l'ancien pont suspendu, qui était en mauvais état et fermé à la circulation. Un chantier qui s'est achevé en 2015.

La déconstruction de l’ancien pont de Térénez, qui enjambe l’Aulne et relie le pays de Brest à la presqu’île de Crozon, a débuté en janvier 2014. Inauguré en 1925 puis en partie détruit pendant la Seconde guerre mondiale, le pont avait été reconstruit en 1952.Malgré d’importants travaux de consolidation, l'ouvrage s'est ensuite détérioré. Un nouveau pont a été mis en service en 2011.

L'ancien pont de Térénez est un ouvrage mixte comprenant une travée métallique suspendue à des câbles de 272 m de portée et deux travées d’accès (BA et maçonnerie) de 90 m et 68 m de long. Il mesure 430 mètres de long et ses deux pylônes font 65 mètres de hauteur. Au total, cela représente 15 000 tonnes de béton.

Le conseil général du Finistère a confié l'opération de déconstruction à trois entreprises marseillaises (4D, DSD démolition et Ginger CEBTP démolition).

La déconstruction a été réalisée grâce à la  technique du sciage. De la préparation des travaux à leur réalisation, chaque étape (suivi géométrique, note de calcul, procédures de cinématique de déconstruction afin de ne pas provoquer un déséquilibre d'une partie de l'ouvrage) a fait l’objet de procédures détaillées validées par le maître d’œuvre direction ATD du conseil général assisté par Ingerop.

Voir le diaporama

Votre conseiller OPPBTP

Prévention BTP n°199

10 idées reçues sur la prévention

Prevention BTP n°199

Trop chère, compliquée, pas concerné... le dernier numéro du magazine Prévention BTP met à mal 10 idées reçues !
Numéro disponible en version papier ou digitale.
En savoir plus

Abonnez-vous à la newsletter !

Restez connecté à la prévention en vous inscrivant à notre newsletter et recevez tous les mois en exclusivité toute l'actualité de la prévention dans le BTP.