Amiante : nouvel arrêté sur le choix et l’entretien des EPI

19/03/2013

Amiante originale [4_3]

Un arrêté publié au Journal officiel le 14 mars 2013 précise les modalités de choix, d’entretien et de vérification des EPI utilisés lors d’opérations comportant un risque d’exposition à l’amiante.

Le choix des EPI s’effectue selon certains critères qui répondent au niveau d’empoussièrement. Les appareils de protection respiratoire doivent être adaptés aux opérations et à la morphologie des travailleurs. Ils font l’objet d’un entretien et d’une maintenance particulière. Selon le texte "l’employeur assure le maintien en état et le renouvellement des moyens de protection collective et des équipements de protection individuelle de façon à garantir pendant toute la durée de l’opération le niveau d’empoussièrement le plus bas possible".

 

A voir aussi

Dernières actualités Dernières éditions

Votre conseiller OPPBTP

Êtes-vous exposé régulièrement à l'amiante dans le cadre de votre activité professionnelle ?

 

Sondage

En chiffre

100 000

Dans un rapport basé sur les travaux de l’Institut de veille sanitaire (InVS), le Haut conseil de la santé publique (HCSP) estime que l'amiante pourrait provoquer d'ici à 2050 la mort de 68 000 à 100 000 personnes en France. L'InVs a également évalué entre 61 000 et 118 000 le nombre des décès attribuables à l'amiante entre 1995 et 2009. Entre 25 000 et 36 000 décès seraient dus à un mésothéliome, un cancer de la plèvre et entre 36 000 et 82 000 décès seraient causés par un cancer pulmonaire dû à une exposition professionnelle à la fibre.

PréventionBTP

Le magazine

Le magazine PréventionBTP