Amiante : nouvel arrêté sur le choix et l’entretien des EPI

19/03/2013

Amiante originale [4_3]

Un arrêté publié au Journal officiel le 14 mars 2013 précise les modalités de choix, d’entretien et de vérification des EPI utilisés lors d’opérations comportant un risque d’exposition à l’amiante.

Le choix des EPI s’effectue selon certains critères qui répondent au niveau d’empoussièrement. Les appareils de protection respiratoire doivent être adaptés aux opérations et à la morphologie des travailleurs. Ils font l’objet d’un entretien et d’une maintenance particulière. Selon le texte "l’employeur assure le maintien en état et le renouvellement des moyens de protection collective et des équipements de protection individuelle de façon à garantir pendant toute la durée de l’opération le niveau d’empoussièrement le plus bas possible".

 

A voir aussi

Dernières actualités Dernières éditions

Votre conseiller OPPBTP

Votre conseiller OPPBTP

En chiffre

1 617

1617 euros brut : c’est, selon le groupe Randstat, le salaire moyen des non cadres dans le BTP en 2014. Le secteur est ainsi  celui qui rémunère le mieux ses collaborateurs. Les métiers de chef de chantier (2 122 euros bruts mensuels en moyenne) et chef d'équipe BTP (2 019 euros) font partie des 10 professions non-cadres les plus payantes. D’après l’étude, les salariés non cadres (soit environ 80 % des salariés français tous secteurs confondus)  gagnent en moyenne 1 541 euros brut par mois en 2014.

Êtes-vous exposé régulièrement à l'amiante dans le cadre de votre activité professionnelle ?

 

Sondage

PréventionBTP

Le magazine

Le magazine PréventionBTP