• Ajouter à mes favoris (espace e-prévention)
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager

PEMP : des dysfonctionnements observés sur le modèle Comilev 180TP

- Mise à jour le 12/03/2019 16:40

Plusieurs incidents ont été relevés sur les plateformes élévatrices mobiles de personnel (PEMP) de la marque Comilev, modèle 180TP. Grâce à l’observation des consignes de sécurité par les opérateurs, aucun dommage corporel n’est à déplorer. Des mesures de vérification sont nécessaires pour les entreprises utilisatrices.

Plateforme élévatrice

 

Le Syndicat des entreprises de génie électrique et climatique (Serce), vient d’alerter sur de possibles problèmes techniques rencontrés avec les nacelles de la marque Comilev de type 180 TP. En cause, un défaut de conception qui générerait une désolidarisation de la crémaillère d’entraînement de la couronne de son support.

Plusieurs incidents ont été remontés au syndicat. Lors de l’utilisation de ces engins, le bras supportant le panier de la nacelle s’est soudainement emballé pour effectuer des rotations sur 180° sans aucune intervention possible du conducteur depuis la cabine. Ces dysfonctionnements n’ont heureusement eu aucune conséquence en termes de dommages corporels car les opérateurs s’étaient assujettis dans le panier, conformément aux règles en vigueur dans l’entreprise.

Le Serce préconise donc aux entreprises utilisatrices de ce modèle de nacelle d’engager des actions préventives de vérification des fixations de la crémaillère d’entranement de la couronne et de le leur signaler rapidement.

Contacter le Serce



  • Ajouter à mes favoris (espace e-prévention)
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager

Découvrez le magazine PréventionBTP

Magazine Prévention BTP

Abonnez-vous à la newsletter !

Restez connecté à la prévention en vous inscrivant à notre newsletter et recevez tous les mois en exclusivité toute l'actualité de la prévention dans le BTP.