• Ajouter à mes favoris (espace e-prévention)
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager

Artibat 2016 ouvrira dans un climat de reprise

- Mise à jour le 04/10/2016 11:56

Le salon Artibat, qui se tiendra à Rennes du 19 au 21 octobre prochain, sera placé cette année sous le double signe de la reprise et du bâtiment responsable. L’occasion de dresser un panorama de l’artisanat et de se pencher sur la santé et la sécurité.

Artibat

 

Mi-octobre, tous les regards seront tournés vers Rennes où se tiendra la nouvelle édition du salon Artibat. Ce rendez-vous bisannuel est l’occasion pour les artisans du Grand Ouest de se retrouver pour faire le point sur les évolutions de leurs métiers et échanger avec leurs pairs. Des artisans qui semblent un peu sortir la tête de l’eau après trois années difficiles, malgré un moral et une santé toujours fluctuants.

En effet, 2016 marque le début d’une embellie dans l’activité que tous espèrent durable. "Les deux premiers trimestres viennent interrompre quinze trimestres de baisse d’activité dans le bâtiment", a ainsi affirmé Patrick Liébus, le président de la Capeb, lors de la présentation à la presse de la dernière note de conjoncture de la confédération. Même son de cloche du côté de la FFB qui estime, dans sa dernière note de conjoncture, que "la reprise de l’activité s’accélère dans le Bâtiment depuis la fin 2015. La hausse des carnets de commandes, celle des matériaux mis en œuvre, la bonne tenue des crédits à l’investissement l’illustrent nettement, même si l’on a pu observer une pause au cours de l’été." Dans le Grand Ouest, bassin de rayonnement du salon Artibat, la tendance à la hausse est confirmée par une analyse fraîchement publiée par la cellule économique et régionale de la construction des Pays de la Loire (CERC). La croissance y est portée par la construction neuve. Dans ce climat encourageant, Artibat se positionne plus que jamais comme "un lieu de rencontre et d’échange entre tous les acteurs de la filière mais aussi un accélérateur pour les affaires, une véritable place de marché », souligne Valérie Sfartz, la directrice du salon. Lors de l’édition précédente, en 2014, 13 % des visiteurs étaient des prescripteurs, avec « un taux de pénétration important sur cette cible. Par exemple, 25 % des architectes de notre bassin économique se déplacent sur le salon. Nous sommes à 40 % de taux de pénétration pour les communautés de communes. C’est un moment fort pour la prescription », poursuit-elle. [...]

Pour cette édition 2016 retrouvez l'OPPBTP dans le Hall 5 stand D58, en partenariat avec le CCCA BTP et Pro BTP

Des innovations pour améliorer les conditions de travail

Pour la première fois, le salon organise avec Novabuild , association regroupant des entreprises du BTP en Pays de la Loire, un "Hub Innovation & Construction". Le 19 octobre, onze projets de start-up, sur vingt-huit ayant candidaté, seront présentés par leurs créateurs sur le principe du "pitch" : dix minutes pour convaincre. La santé/sécurité au travail était l’un des critères de choix des projets. L’un d’entre eux, baptisé B2R+, est un système constructif bois et béton qui facilite la mise en place des éléments de sécurité sur les chantiers. Favoriser l’amélioration des conditions de travail est également ce qui a distingué le Blokiwood, une autre méthode de construction, qui a remporté ainsi le premier prix. Elle permet de réaliser en une seule opération des murs de structure en bois intégrant l’isolation et l’étanchéité à l’air. Ce matérriau hybride, situé entre un bloc de construction et une ossature bois, offre l’avantage d’être léger et donc de diminuer les risques de troubles musculo-squelettiques liés aux manutentions. Il sera présenté en exclusivité sur le salon. Enfin, une animation autour de l’utilisation d’un exosquelette pour les travaux pénibles est prévue sur l’espace "Super-pro by Capeb". Par ailleurs, des informations et des conseils sur la prévention seront fournis sur les stands de l’OPPBTP et de l’Iris-ST. De quoi faire le plein de bonnes pratiques, pour les deux prochaines années.

L'intégralité de cet article est à lire dans le n°201 du magazine Prévention BTP (octobre 2016)
S'abonner

A retenir

Outre les stands d’exposition et les présentations de nouveautés, les visiteurs d’Artibat pourront profiter de nombreuses conférences sur des thèmes variés : BIM, rénovation énergétique, accessibilité… Et parce que, dans le contexte actuel, et malgré un début de reprise, les artisans sont plus que jamais sensibles à l’argument économique, David Catarino, de l’OPPBTP, animera une conférence le 19 octobre, à 11 h 15, intitulée "En quoi la prévention des risques peut-elle contribuer à la performance économique de l’entreprise ?". Rendez-vous à l'espace conférence du Hall 8.

Visiter le site de l'événement



  • Ajouter à mes favoris (espace e-prévention)
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager

Téléchargez le magazine PréventionBTP

Magazine Prévention BTP - N 242- Juillet août 2020

Abonnez-vous à la newsletter !

Restez connecté à la prévention en vous inscrivant à notre newsletter et recevez tous les mois en exclusivité toute l'actualité de la prévention dans le BTP.