• Ajouter à mes favoris (espace e-prévention)
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager

Des aides financières prolongées jusqu'en 2020

- Mise à jour le 31/10/2018 13:50

Les TPE et PME ont jusqu'en 2020 pour bénéficier de six aides financières proposées par l’Assurance maladie – risques professionnels. Objectif : les inciter à investir pour réduire les accidents du travail et les maladies professionnelles.

Subvention

 

Afin de financer l’achat de matériel ou de faciliter l’investissement dans des solutions de prévention, l’Assurance maladie – risques professionnels propose des aides pour agir dans différents secteurs, dont le BTP. Les entreprises peuvent recevoir jusqu’à 25 000 euros de subventions sous certaines conditions. Elles doivent s’adresser à leur caisse régionale pour pouvoir bénéficier du dispositif qui a été prolongé jusqu'en 2020.

Bâtir + et Stop amiante

Parmi ces aides, Bâtir + permet aux entreprises d’acheter des équipements adaptés pour améliorer la sécurité et l’hygiène sur les chantiers du BTP. Stop Amiante s’adresse aux entreprises de maintenance, de nettoyage et de construction, qui doivent gérer le risque amiante lors de leurs travaux sur les bâtiments existants. Cette aide permet d’acheter du matériel spécifique pour réduire l’exposition des salariés aux fibres d’amiante.

TMS Pros Diagnostic et TMS Pros Action

S’adressant à tous les secteurs d’activité, TMS Pros Diagnostic et TMS Pros Action, accompagnent les employeurs dans leurs actions de réduction des troubles musculo-squelettiques (TMS). La première aide est destinée à financer la formation, l’évaluation et la mise en place d’un plan d’actions contre les risques de TMS. La deuxième cible les PME pour agir durablement contre les TMS.

Filmeuse + et Airbonus

Enfin, le secteur de l’industrie, de la logistique et du commerce de gros dispose de l’aide Filmeuse +, qui vise à prévenir les risques associés au filmage manuel des palettes. De leur côté, les centres de contrôle technique et les garages peuvent prétendre à Airbonus, pour limiter l’exposition aux émissions de moteurs diesel, classées comme « agent cancérogène avéré pour l’homme » par le Centre international de recherche contre le cancer (Circ).

 

À consulter

Site de l’Assurance maladie – risques professionnels
Les aides financières



  • Ajouter à mes favoris (espace e-prévention)
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager

Découvrez le magazine PréventionBTP

Magazine Prévention BTP

Abonnez-vous à la newsletter !

Restez connecté à la prévention en vous inscrivant à notre newsletter et recevez tous les mois en exclusivité toute l'actualité de la prévention dans le BTP.