• Supprimer de mes favoris
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager

Le stress touche un artisan sur deux

Amélie PONCELET - Mise à jour le 02/03/2016 11:04

Le baromètre ARTI Santé 2015 est paru. Il pointe des artisans du BTP stressés et pessimistes qui consultent rarement voire jamais leur médecin. État des lieux.

Baromètre Artisanté

 

Lancé en 2014 par L'Institut de recherche et d’innovation sur la santé et la sécurité au travail (Iris-ST), le baromètre ARTI Santé BTP est une grande enquête nationale menée en partenariat avec la Capeb et la CNATP. Elle a pour objectif d'améliorer les connaissances sur la santé et la sécurité des chefs d'entreprise artisanale du BTP.

Pression et isolement, des catalyseurs de stress

Malgré la bonne santé affichée par 78 % des artisans du BTP, l'édition 2015 du baromètre ARTI Santé BTP note une hausse des affections physiques et psychologiques. Huit artisans sur dix se disent en bonne santé, mais 53 % s'avouent stressés. Les raisons invoquées sont essentiellement les charges financières et le poids de l'administratif. Inéluctablement, 40 % des dirigeants se montrent pessimistes vis-à-vis de l'avenir de leur entreprise et manifestent un sentiment d'isolement et de manque de soutien de la part des réseaux professionnels et des autorités administratives. L'étude révèle également que les artisans sont menacés, et pour certains victimes, de burn-out ou d'épuisement professionnel. Paradoxalement, 43 % des artisans, pourtant bien conscients de leur état de santé, ne consultent que rarement voire jamais de médecins faute de temps.

Capture1

 

"L’intensité du rythme de travail, de la pression des délais, du déséquilibre entre vie professionnelle et vie personnelle, des exigences physiques et mentales de la fonction, le sentiment d’isolement sont autant de facteurs propices à l’altération de la qualité de vie et de travail des artisans du BTP", soulignent les commanditaires de l'étude. La conjoncture économique jouerait également un rôle de catalyseur du phénomène de stress en renforçant le sentiment d’insécurité et en accentuant les difficultés liées à la concurrence.

Douleurs musculaires et problèmes d'audition en hausse

D'autres éléments tendent à démontrer que si les artisans semblent en bonne santé la réalité est moins réjouissante : 79 % souffrent de douleurs musculaires ou articulaires (contre 60 % en 2014) et 16 % souffrent de problèmes d'audition (contre 11 % en 2014). Par ailleurs, près d’un artisan sur deux accuse une fatigue importante et des troubles du sommeil.

Capture1

En 2014, la première enquête mettait déjà en lumière des artisans en bonne santé mais relativement stressés. " Les artisans du BTP se sont à nouveau mobilisés en nombre pour répondre à cette deuxième édition du baromètre qui permet de mieux comprendre le stress ressenti par les artisans, d'en comprendre les causes et les multiples conséquences", précise Mélanie Baumea, chef de projet d’Iris-ST.

Le bonheur est-il dans la prévention ?

Dans un contexte économique difficile, la qualité de vie au travail reste un enjeu majeur qui ne doit pas être pris à la légère. Plusieurs études montrent en effet le lien entre la qualité de vie au travail et la performance économique de l’entreprise. Performance qui impacte directement la bonne santé de son dirigeant et de l’ensemble des salariés. Une étude menée par l'OPPBTP montre que les entreprises engagées dans des actions concrètes en faveur de l'amélioration des conditions de travail sont économiquement gagnantes . Quand la santé de l'entreprise va, gageons que tout va pour celui qui la conduit.

Télécharger la baromètre ARTI Santé 2015

Lire aussi
Extrait du dossier santé  du magazine Prévention BTP "Le stress dans le BTP" (mars 2016)

Anne-Marie Cariou, directrice associée de Stimulus (Paris), cabinet d’experts en bien-être et santé au travail

Comment le stress est-il perçu dans le BTP ?

Ces métiers ont toujours été exposés à des stress importants, notamment physiques (bruit, froid, travail de nuit, vibrations, dangers…), mais les compagnons gèrent relativement bien ces aspects. Les conditions économiques ont néanmoins fait apparaître de nouvelles formes de stress. Pour les TPE, qui sont en situation de grande fragilité, la peur des lendemains est importante. Un seul impayé peut suffire à entraîner la faillite. Dans les grands groupes, la situation est différente. Les entreprises sont solides. Mais l’urgence, la surcharge de travail, entraînent d’autres stress. Les entreprises du secteur en prennent conscience. Elles ont découvert très tardivement cette problématique du stress, mais elles la prennent très au sérieux.

Y a-t-il des sources de stress spécifiques au bâtiment ?

Les mêmes que pour tous les métiers qui comportent des risques. Par exemple, le stress post-traumatique d’un travailleur confronté  à un accident ou au décès d’un collègue. Au niveau des responsables de l’entreprise, certaines négociations, notamment avec les mairies, les régions et les institutions locales,  sont souvent très stressantes. En revanche,  ces entreprises sont assez protégées  contre d’autres sources de stress et de RPS qui minent le tertiaire, car ce sont des entreprises « saines », où l’ascenseur social et la méritocratie fonctionnent encore bien. On sait reconnaître les compétences et on les respecte. Si vous êtes courageux, travailleur et intelligent, vous pouvez commencer comme ouvrier et terminer à un poste de direction. C’est l’un des rares secteurs où les aptitudes personnelles sont aussi bien mises en valeur.

S'abonner au magazine Prévention BTP

Le baromètre ARTI Santé a été réalisé sur la base d'une enquête via mailing, menée entre septembre et octobre 2015 auprès de 2783 chefs d'entreprise artisanale de 0 à 20 salariés, sur la France entière.

 



  • Supprimer de mes favoris
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager

Votre conseiller OPPBTP

Prévention BTP, le mag'

Le n°200 est paru !

Prevention BTP n°200

Le 200e numéro du magazine Prévention BTP est paru. Au sommaire : un dossier spécial démolition, un cahier technique dédié à la maçonnerie, des chantiers, de l'actu, de la santé...
Numéro disponible en version papier ou digitale.
En savoir plus

Abonnez-vous à la newsletter !

Restez connecté à la prévention en vous inscrivant à notre newsletter et recevez tous les mois en exclusivité toute l'actualité de la prévention dans le BTP.