• Ajouter à mes favoris (espace e-prévention)
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager

Les entreprises de travaux de voies ferrées s’engagent en faveur de la sécurité

- Mise à jour le 24/12/2019 13:00

L’OPPBTP et le Syndicat des entrepreneurs de travaux ferrés de France (SETVF) ont engagé une collaboration portant sur deux démarches liées à la prévention en matière de travaux ferroviaires. 

Partenariat SETVF OPPBTP

 

Le Syndicat des entrepreneurs de travaux ferrés de France (SETVF) a signé deux nouvelles conventions de partenariat avec l’OPPBTP le 26 novembre 2019. La première convention met en place un accompagnement pour renforcer la politique santé sécurité des entreprises de travaux des voies ferrées. La seconde porte sur la prévention des risques liés à l’utilisation de pelles rail-route sur les chantiers de travaux ferroviaires.

Améliorer la SST des entreprises de travaux des voies ferrées

La maîtrise d’ouvrage, notamment SNCF Réseau, encourage de plus en plus les entreprises de travaux des voies ferrées à faire de la prévention une priorité. L’OPPBTP accompagnera ces entreprises pour mettre en œuvre une politique SST efficace. Dès 2021, SNCF Réseau, qui représente 80 % de l’activité de ces entreprises, écartera de ses appels d’offre les entreprises qui ne répondront pas aux critères de sélection en matière de sécurité.

Ce travail se déroulera en plusieurs phases :

  • À partir de décembre 2019, l’OPPBTP effectuera un diagnostic auprès des entreprises volontaires pour évaluer leur niveau de culture de prévention et définir des pistes d’amélioration. Dans ce cadre, l’Organisme mènera des entretiens et des visites de chantier.
  • À partir de février 2020 et tout au long de l’année, l’OPPBTP et chaque entreprise adopteront un plan d’action d’amélioration des conditions de travail.

L’OPPBTP fournira un rapport de synthèse de cet accompagnement au SETVF en avril 2021. Outre les pistes d’amélioration, il étudiera la possibilité de certification des entreprises, notamment de type Mase, pour leur système de management de la prévention.

« La sécurité est une préoccupation quotidienne pour les entreprises. L’objectif de performance que SNCF Réseau a fixé est très ambitieux et nous devions accompagner nos adhérents pour garantir qu’ils ne soient pas exclus du marché. J’encourage toutes les entreprises à bénéficier des conseils de l’OPPBTP en la matière », précise Pascal de Laurens, Président du SETVF.

Comprendre et améliorer la sinistralité liée à l’utilisation des pelles rail-route

Le SETVF a fait appel à l’OPPBTP pour approfondir la recherche sur les causes d’accidents ou presqu’accidents impliquant des pelles rail-route, les engins les plus utilisés en travaux ferroviaires. La profession a observé plusieurs incidents récurrents lors de travaux de voies ferrées impliquant ces engins.

Les deux partenaires vont réaliser une étude spécifique à l’utilisation de ces engins en trois phases :

  1. Analyse documentaire auprès des entreprises, afin de recueillir toutes les informations permettant de comprendre l’importance des phénomènes et d’identifier les facteurs susceptibles d’influer sur la sinistralité.
  2. Observation terrain pour balayer l’ensemble du processus de production, depuis la commande du client jusqu’à la réception du chantier. Elle s’appuiera sur des entretiens ciblés et des observations sur les chantiers.
  3. Restitution au SETVF, en milieu d’année 2020, d’un rapport de synthèse présentant les résultats de l’étude ainsi que des pistes d’amélioration possibles.


  • Ajouter à mes favoris (espace e-prévention)
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager

Découvrez le magazine PréventionBTP

Magazine Prévention BTP

Abonnez-vous à la newsletter !

Restez connecté à la prévention en vous inscrivant à notre newsletter et recevez tous les mois en exclusivité toute l'actualité de la prévention dans le BTP.