• Supprimer de mes favoris
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager

OPPBTP : cap sur 2020 !

- Mise à jour le 31/03/2016 09:51

L’OPPBTP présente aujourd’hui son nouveau plan stratégique quinquennal, baptisé "Horizon 2020". L’organisme y affirme ses ambitions et orientations pour mieux mobiliser, faciliter et accompagner l’ensemble des acteurs et les entreprises du BTP autour d’une approche positive de la prévention.

Horizon 2020 (Copyright OPPBTP)

"Si aujourd’hui la prévention est en nette progression, le taux de sinistralité du BTP, même en baisse, reste inacceptable". Ce constat a conduit l’OPPBTP à bâtir son nouveau plan stratégique autour de trois enjeux forts pour ces prochaines années. À partir de retours d’expériences, d’enquêtes externes et internes, l’organisme entend poursuivre et intensifier ses efforts en prévention, spécifiquement en direction des petites entreprises. Si le nombre d’accidents a globalement chuté ces dernières années, l’OPPBTP souhaite faire baisser les accidents graves et mortels sur les chantiers où entre 150 et 200 décès par an sont encore à déplorer. Enfin, l’OPPBTP souligne le défi de l’amélioration des conditions de travail, qu’elle considère comme facteur d’attractivité du métier et de satisfaction de l’entreprise.

Une approche mutualisée et ciblée

Cinq programmes d’actions prioritaires ont ainsi été définis pour relever ces défis. Il s’agit d’une part de mobiliser les entreprises avec un message positif de performance basé sur l’évaluation des risques. L’objectif, à terme, est de faire en sorte que 100 % des entreprises du BTP engagées en prévention aient réalisé leur document unique (DU) et leur plan d’action. L’OPPBTP décline à partir de cela plusieurs types d’actions qui vont du développement de nouveaux outils d’accompagnement à la formation. (comme rationaliser les formations obligatoires) en passant par le renforcement de la sensibilisation à la prévention dans les CFA.
L’OPPBTP souhaite également mettre en place une approche mutualisée et ciblée pour mieux accompagner les entreprises.
Trois risques prioritaires ont ainsi été définis :

  • les chutes de hauteur,
  • les risques chimiques (en particulier l’amiante)
  • ainsi que les risques routiers professionnels.

Le troisième programme est centré sur le développement de solutions innovantes destinées à améliorer les conditions de travail sur les chantiers. Veille technique, remontées de cas terrain et développement d’études métiers sont au programme.

Le digital en ligne de mire

Le déploiement d’une stratégie digitale au service de la prévention est également mis en avant. Il s’agit principalement, pour l’OPPBTP, de développer de nouveaux outils, des services innovants et d’aller vers davantage de personnalisation sur le site preventionbtp.fr en fonction des profils utilisateurs.
Enfin, pour mener à bien ces axes, l’OPPBTP mise sur des changements internes, en prolongeant notamment la formation continue de ses collaborateurs, avec une attention particulière sur l’accompagnement de ces changements et sur la certification ISO 9001.



  • Supprimer de mes favoris
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager

Abonnez-vous à la newsletter !

Restez connecté à la prévention en vous inscrivant à notre newsletter et recevez tous les mois en exclusivité toute l'actualité de la prévention dans le BTP.