• Ajouter à mes favoris (espace e-prévention)
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager

PréventionBTP En direct, un service proche des entreprises du BTP

- Mise à jour le 06/02/2019 15:30

L’heure est au bilan pour l’outil de questions-réponses PréventionBTP En direct, lancé le 5 février 2018. Il remporte un vif succès auprès des utilisateurs et, grâce aux questions posées, il permet de mieux connaître leurs préoccupations. L’outil a, en effet, été conçu pour être au plus près des besoins d’information des entreprises du BTP sur les sujets de sécurité et de prévention.

PréventionBTP En Direct

 

À l’occasion de sa première année d’existence, le service Prévention BTP En direct dresse un bilan de son activité, riche d’informations sur le tissu des entreprises du BTP. Cet état des lieux reflète non seulement leur diversité mais aussi leurs préoccupations et leurs usages.

Matériels, amiante et coactivité sur le podium

Les sujets qui intéressent les entreprises traduisent les besoins d’information en prévention et sécurité issus du terrain. Parmi les thèmes les plus consultés, un top 3 se distingue :

  1. Les matériels et engins (57 000 clics) et plus particulièrement les problématiques liées notamment au CACES, aux permis et autorisation et à l’entretien et les vérifications ;
  2. L’amiante (52 000 clics) avec les travaux d’entretien et maintenance susceptibles de libérer de l’amiante, le retrait et les diagnostics ;
  3. La coactivité, comprenant le PPSPS et le plan de prévention.

Ensuite arrivent, par ordre d’intérêt pour l’utilisateur, les thèmes suivants : la santé et les conditions de travail, l’électricité, les travaux en hauteur, le document unique, les EPI et le plomb.

Les questions les plus posées sont :

  1. La FIMO est-elle obligatoire ?
  2. Qu’est-ce qu’un PPSPS ?
  3. Qu’est-ce que le droit de retrait ?
  4. À quoi correspondent les différents niveaux de Caces ?
  5. Quelle différence entre FIMO et FCO ?
  6. Quelle différence entre sous-section 4 et sous-section 3 ?
  7. À partir de quelle date l’AIPR est-elle obligatoire ?
  8. Existe-il des équivalences entre les différents niveaux d'habilitation électrique ?
  9. Quelle est la différence entre une autorisation de conduite et le Caces ?
  10. Qu’est-ce que la sous-section 4 ?

Un service sollicité par les petites entreprises, principalement en mobilité

Les entreprises de BTP constituent le plus large public de PréventionBTP En direct (69% des utilisateurs). Celles dont l’effectif est inférieur 10 salariés représentent 33% des utilisateurs, d’où l’intérêt d’une assistance auprès d’entreprises ne disposant pas de service dédié à ces questions en interne. On dénombre néanmoins une part significative (31% des utilisateurs) d’autres acteurs du bâtiment : ingénierie, études techniques, fédérations, chambres des métiers et de l’artisanat, administrations publiques générales, CSPS, services de santé…

En ce qui concerne les usages liés au service en ligne, les entreprises y ont, en majorité, recours dans un contexte de mobilité : 45% y accèdent depuis leur téléphone mobile et 9% avec une tablette, contre 46% via un ordinateur. Elles privilégient la consultation en ligne, avant de recourir au chat en direct puis au téléphone. Avec, en moyenne, un temps passé sur le site s’établissant à 1 minute 6, les utilisateurs obtiennent rapidement les informations de manière rapide. Les pics d’utilisation observés sont les lundis, mardis et jeudis, sur des plages horaires allant de 9 à 11h et de 13 à 15h.

Un outil pratique, conçu pour être proche des entreprises

PréventionBTP En direct affiche un franc succès et remplit sa mission auprès des entreprises : apporter en temps réel des réponses aux questions de prévention et de sécurité.
En douze mois, l’outil comptabilise :

  • 392 200 consultations de la base de questions-réponses
  • 3 200 demandes par téléphone ou par chat.

Le service se veut présent auprès des entreprises du BTP à tout moment par le biais de différents canaux : par téléphone ou en ligne, notamment par chat. Cet outil est destiné à apporter des réponses claires et précises aux questions concrètes sur le terrain. Il compte ainsi plus de 500 questions-réponses sur une dizaine de sujets comme l'amiante, le plomb, la coactivité, les aides financières…

Pour se rapprocher des préoccupations des utilisateurs et améliorer sa performance, l’outil voit sa base de connaissances enrichie en permanence. Ainsi, au cours de cette première année, cent questions y ont été ajoutées. Les recherches, les questions et les commentaires laissés par les utilisateurs sont régulièrement analysés. Ces données sont également recoupées avec l’ensemble des demandes reçues par les conseillers en prévention de l’organisme.



  • Ajouter à mes favoris (espace e-prévention)
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager

Découvrez le magazine PréventionBTP

Magazine Prévention BTP

Abonnez-vous à la newsletter !

Restez connecté à la prévention en vous inscrivant à notre newsletter et recevez tous les mois en exclusivité toute l'actualité de la prévention dans le BTP.