• Ajouter à mes favoris (espace e-prévention)
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager

Amiante : la Belgique lance une campagne de sensibilisation

- Mise à jour le 24/10/2018 11:20

La Belgique s’engage dans une campagne visant à valoriser un message positif autour des solutions existantes pour maîtriser les dangers liés à l’amiante. Le dispositif de promotion compte plusieurs produits techniques mais aussi des supports diversifiés pour sensibiliser aux risques de l’amiante.

Campagne Face à l'amiante

 

Promouvoir l’enlèvement de l’amiante en toute sécurité

« Face à l’amiante, ne prenez pas de risques. Des solutions existent. » C’est le message positif porté par la campagne nationale de sensibilisation lancée en Belgique le 25 septembre dernier. Cette opération est organisée par Constructiv, l’organisation de services de et pour le secteur de la construction, et Fedris, l’Agence fédérale des risques professionnels. Les organisateurs veulent démontrer que l’enlèvement de l’amiante n’est pas nécessairement dangereux si l’on gère correctement les matériaux en contenant. Cette campagne, qui durera un an, bénéficie du soutien de dizaines de partenaires. Elle se traduit notamment par des spots télévisés, une application pour mobile Checkamiante, un dépliant général sur la campagne et un site dédié. Des produits techniques ont également été élaborés : cinq fiches prévention, six fiches pratiques toolbox, six fiches d’information, ainsi qu’un dossier technique rédigé en néerlandais sur l’amiante et les fibres de substitution.

Sensibiliser les particuliers et les professionnels de la construction

« Sans que nous nous en rendions compte, l’amiante est encore présent autour de nous. Il existe donc toujours d’importants risques d’exposition à cette fibre dangereuse. C’est pourquoi nous devons unir nos efforts avec les acteurs de terrain pour améliorer la prévention », a déclaré Maggie De Block, ministre des Affaires sociales et de la santé publique. Beaucoup de vieilles maisons font aujourd’hui l’objet de rénovation. Dans le même temps, la durée de vie de la plupart des matériaux contenant de l’amiante touche à sa fin, ce qui peut provoquer le dégagement de fibres solidement fixées à l’origine. De ce fait, le risque d’exposition augmente, tant chez les particuliers que chez les professionnels de la construction. Il faut donc les sensibiliser aux risques encourus.



  • Ajouter à mes favoris (espace e-prévention)
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager

Découvrez le magazine PréventionBTP

Magazine Prévention BTP

Abonnez-vous à la newsletter !

Restez connecté à la prévention en vous inscrivant à notre newsletter et recevez tous les mois en exclusivité toute l'actualité de la prévention dans le BTP.