• Ajouter à mes favoris (espace e-prévention)
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager

Belgique : déploiement d’une grande campagne sur la sécurité

- Mise à jour le 24/04/2019 13:00

Promouvoir la sécurité dans le secteur de la construction belge : telle est l’ambition de la vaste campagne de sensibilisation Safety My Priority. Lancée en février dernier par la Confédération Construction, elle se déploie à travers une charte pour les entreprises et une boîte à outils s’adressant à tous les acteurs du secteur.

Campagne Safety my priority

 

Une importante campagne de sensibilisation, Safety My Priority, a été lancée en Belgique en février dernier par la Confédération Construction, le principal syndicat belge de la construction. Elle a pour symbole le célèbre jeu de construction en bois, Jenga.

Cette campagne appelle les entreprises du secteur à signer une charte qui les engage à faire de la sécurité l’une de leurs priorités. Elle comporte également une boîte à outils pour appliquer des mesures de prévention sur les chantiers.

Les actions prioritaires pour les années à venir

Au-delà de la campagne, la Confédération a choisi trois priorités pour ses actions dans les années à venir : les entreprises de moins de dix salariés, les accidents provoqués par la chute d’objets et ceux induits par des mouvements sans charge.

Paul Depreter, président de la Confédération Construction, s’est par ailleurs lancé, le 21 février dernier lors d’un forum, dans un plaidoyer en faveur de l’intégration obligatoire d’un cours « sécurité au travail » dans le parcours des formations en construction.

Une sinistralité plus élevée que celle des pays voisins

À l’origine de cette initiative, le constat d’une sinistralité trop élevée dans le secteur du BTP belge par rapport à ses voisins européens (Anglais, Néerlandais ou Suédois). En effet, le secteur de la construction belge enregistre chaque année 14 600 accidents du travail. Chaque jour, 56 accidents sont suivis d’une incapacité de travail.

« Nous devons absolument modifier notre attitude, donner l’exemple et évoluer de façon constructive pour réduire le nombre d’accidents du travail sur nos chantiers », a martelé le président lors du lancement de la campagne.



  • Ajouter à mes favoris (espace e-prévention)
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager

Découvrez le magazine PréventionBTP

Magazine Prévention BTP

Abonnez-vous à la newsletter !

Restez connecté à la prévention en vous inscrivant à notre newsletter et recevez tous les mois en exclusivité toute l'actualité de la prévention dans le BTP.