• Ajouter à mes favoris (espace e-prévention)
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager

EU-Osha : les conclusions du projet sur les systèmes d'alerte et de surveillance sentinelle

- Mise à jour le 22/02/2019 10:15

L’EU-Osha s'est penché sur les systèmes d’alerte et de surveillance sentinelle et la façon dont ils peuvent soutenir la prévention de nouvelles maladies professionnelles.

Maladies professionnelles Europe

 

L’EU-Osha, dans un rapport publié en décembre  2018 , présente les conclusions d’un grand projet sur les systèmes d’alerte et de surveillance sentinelle permettant de définir les risques émergents pour la santé au travail et les nouvelles maladies d’origine professionnelle. Il est essentiel de surveiller ces nouveaux risques afin de mieux les comprendre et d’assurer des interventions et une prévention rapides. Après avoir analysé douze systèmes et consulté experts et parties prenantes, des recommandations ont été formulées pour mettre en place et améliorer ces systèmes de surveillance, dont les bénéfices sont soulignés pour l’élaboration des politiques de prévention.

Sur la base de ce rapport, l’EU-Osha a publié cinq articles qui décrivent :

  • les principales caractéristiques du système en question,
  • ses méthodes de compte rendu,
  • ses mécanismes de détection de nouvelles maladies et de nouveaux risques liés au travail et pour lancer des alertes à divers niveaux,
  • les coûts associés,
  • la façon dont les données collectées sont utilisées pour inspirer les politiques et les stratégies de prévention.

Les limites des systèmes de sentinelle

Toutefois, le rapport met en lumière qu’il n’existe pas de système de surveillance idéal et recense certaines lacunes. Les maladies mentales, les troubles musculo-squelettiques et certains cancers, ou bien les effets sur la santé des nanotechnologies ou de la robotique de pointe, ne sont pas correctement surveillés. En outre, l’accent tend à être placé sur des secteurs traditionnels tels que l’agriculture et la construction, alors qu’il devrait être étendu à l’hôtellerie, la restauration et aux services de traiteurs, ainsi qu’aux secteurs en expansion, comme la communication et les technologies de l’information.

À consulter

Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-Osha)

Systèmes d’alerte et de surveillance sentinelle pour l’identification de maladies liées au travail dans l’UE



  • Ajouter à mes favoris (espace e-prévention)
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager

Découvrez le magazine PréventionBTP

Magazine Prévention BTP

Abonnez-vous à la newsletter !

Restez connecté à la prévention en vous inscrivant à notre newsletter et recevez tous les mois en exclusivité toute l'actualité de la prévention dans le BTP.