• Ajouter à mes favoris (espace e-prévention)
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager
Fiche Accident

Réservations de réseaux par gabarit de coffrage

Mise à jour le 29/05/2019

Réservations de réseaux par gabarit de coffrage

L'action de prévention

Sur une opération concernant un complexe hôtelier comprenant un grand nombre de gaines techniques et donc de réservations, l'entreprise a développé un système de coffrage innovant.

Au-delà des problématiques d’erreur d’implantation des réservations, l'entreprise a cherché à créer des outils permettant de coffrer ces réservations en sécurité, de gagner du temps lors des rotations mais aussi de multiplier les réutilisations dans les différents étages.


Type d'action : Adoption de nouveaux modes opératoires

Les points-clés du cas

L'entreprise

Métier principal : Maçon
Effectif concerné : 0 personne

Cette entreprise est depuis 1987 la filiale bâtiment Île-de-France d'un des majors du BTP.

Elle intervient comme entreprise générale en réhabilitation comme en neuf, mais également depuis la conception jusqu’à la livraison, sur l’ensemble des secteurs d’activité du bâtiment.

La situation

Risques adressés : Chute de hauteur • Coupure ou sectionnement • Risque d'atteinte musculaire et articulaire (lombalgie, TMS…)

Avant

  • L’entreprise utilisait des coffrages traditionnels, positionnés par les autres corps d’état ou par eux-même en fonction des cotes de réservations transmises à l’entreprise de GO.
  • Les coffrages pouvaient être mal positionnés ou les cotes transmises erronées.
  • Des retouches étaient souvent nécessaires (piochage, rebouchage, calfeutrement), parfois des carottages supplémentaires, voire l'ouverture de trémies de grandes tailles.
  • Ces situations généraient un surcoût de production, une exposition inutile des salariés au risque de chute de hauteur et à des risques supplémentaires (poussières, bruit, projection, etc.).

Après

  • Le procédé mis en place par l’entreprise consiste en un gabarit de coffrage qui permet de réaliser l'ensemble des réservations d'une gaine technique, en une seule opération.
  • Il minimise donc les manutentions manuelles et permet de diminuer le risque de chute.
  • On constate également une amélioration de la qualité en évitant les retouches et le piochage de plancher fraîchement coulé.
  • Le plan de ce gabarit de coffrage a été réalisé et validé en collaboration avec l’ensemble des corps d’états concernés. Ainsi, chaque réservation est à la position et à la côte souhaitées.
  • Le temps de mise en place est diminué et les retouches ne sont plus nécessaires.
  • Un gain de temps considérable est également dégagé pour la réalisation de la protection coupe-feu. Avec ce procédé, plus le nombre de gaines est élevé, plus les gains sont importants. Cette méthode nécessite une organisation prise en compte dès la phase de conception.

Les résultats

RENDEMENT = Gains / Coûts 1,95
Temps de retour sur investissement 0,48 an
Bilan par salarié et par an 3 823 €

Amélioration des conditions de travail

• Diminution des manutentions et des postures pénibles.

• Réduction des risques de coupure et de chute de hauteur.

• Limitation de l'exposition aux poussières et au bruit.

  • Version imprimable

    Cliquez ci-dessous pour afficher une version imprimable ou PDF de la fiche complète.

Version imprimable
Version PDF

Liens utiles

Retrouvez des informations complémentaire sur les sites de nos partenaires.

Abonnez-vous à la newsletter !

Restez connecté à la prévention en vous inscrivant à notre newsletter et recevez tous les mois en exclusivité toute l'actualité de la prévention dans le BTP.