• Supprimer de mes favoris
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager
picto_fiche

Travailleurs migrants

Fiches - Ref. A1 F 06 12

Mise à jour le 7/06/2017

Afin de pouvoir travailler en France, les citoyens de l’Union européenne (UE), de l’espace écono-mique européen - EEE (liste en annexe 1), et de la Suisse n’ont, en principe, pas besoin d’un titre de séjour mais il est nécessaire qu’ils aient la qualité de « travailleur », excepté pour les personnes ayant acquis, après 5 ans de séjour légal ininterrompu, un droit de séjour permanent en France.
Les migrants d’autres nationalités ne peuvent travailler en France que s’ils sont titulaires d’une autorisation de travail et qu’ils maîtrisent la langue française (les ressortissants de Monaco, Andorre et San Marin sont exonérés d’autorisation de travail).

Télécharger

Vous pouvez nous aider à mieux répondre à vos attentes, en répondant à ces quelques questions.



Liens utiles

Retrouvez des informations complémentaire sur les sites de nos partenaires.

Abonnez-vous à la newsletter !

Restez connecté à la prévention en vous inscrivant à notre newsletter et recevez tous les mois en exclusivité toute l'actualité de la prévention dans le BTP.