• Ajouter à mes favoris (espace e-prévention)
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager
picto_tech

Habilitation électrique: jeune diplômé, nouvellement embauché

Questions/Réponses

Mise à jour le 25/02/2020

La question posée

J'embauche un nouvel ouvrier juste diplômé. Il me dit avoir reçu lors de son cursus, une formation spécifique au risque électrique en lien avec les habilitations. Cela veut-il dire que je peux l'habiliter sans passer par une formation dans un organisme ? si oui, quels conseils pour délivrer sereinement son titre.

Effectivement, les jeunes reçoivent une préparation à l’habilitation électrique dont le niveau va dépendre du diplôme préparé. L’employeur ou futur employeur du jeune peut l’habiliter sur la base de cette formation.

 Concernant le niveau en fonction du diplôme préparé, il existe des préconisations dont l'application peut différer selon les établissements (voir lien ci-joint).

 Concernant la traçabilité de ces formations :

  • Une mention est généralement portée sur le livret d’apprentissage des apprentis une fois la formation suivie avec le niveau d’habilitation potentiellement délivrable par l'employeur,
  • Certains établissements, CFA ou Lycées, éditent des avis de formation mentionnant aussi le niveau d'habilitation délivrable. 

 

 Donc une entreprise qui recrute un jeune diplômé a tout intérêt à se renseigner sur la réalisation effective d'une telle formation et s'en procurer l'attestation. Une fois en main l'employeur pourra poursuivre la démarche d'habilitation (INRS ED6127 , page 13) de son nouveau salarié.

Chargement en cours

Liens utiles

Retrouvez des informations complémentaire sur les sites de nos partenaires.

Abonnez-vous à la newsletter !

Restez connecté à la prévention en vous inscrivant à notre newsletter et recevez tous les mois en exclusivité toute l'actualité de la prévention dans le BTP.