• Ajouter à mes favoris (espace e-prévention)
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager
picto_tech

Machines à bois – Bonnes pratiques d’utilisation dans un atelier de menuiserie

Questions/Réponses

Mise à jour le 27/02/2020

La question posée

Pouvez-vous me donner des éléments sur lesquels m’appuyer pour établir des consignes relatives à l’utilisation des machines à bois dans notre atelier de menuiserie ?

L’utilisateur d’une machine à bois, comme pour tout autre équipement de travail, doit être formé à son utilisation. Il doit être également formé à la sécurité (Art.R4323-1 à R4323-5).

Les machines à bois de découpe étant parmi les plus dangereuses, leur utilisation doit se faire dans le respect de règles de sécurité, notamment l’emploi de protecteurs pour les machines à bois. Ces règles sont établies a minima à l’aide de la notice d’utilisation du constructeur et ses préconisations d’entretien et identifient également le personnel autorisé à les utiliser, ainsi que les équipements de protection individuelle (EPI) à porter lors des phases de travail.

Nous recommandons par ailleurs que ces consignes d’utilisation, de sécurité ainsi que les noms des personnes autorisées à leur utilisation soient écrites dans une fiche de poste et affichées de façon à être lisibles sur chaque poste de travail.

Nous recommandons également que le chef d’entreprise ou son délégataire s’assure régulièrement que les bonnes pratiques sont respectées, et que ces formations à la sécurité soient renouvelées aussi souvent que nécessaire.

Pour aller plus loin, l’OPPBTP propose sur son site preventionbtp.fr des solutions ou guides pratiques traitant du sujet de l’utilisation en sécurité des machines à bois.

Chargement en cours

Liens utiles

Retrouvez des informations complémentaire sur les sites de nos partenaires.

Abonnez-vous à la newsletter !

Restez connecté à la prévention en vous inscrivant à notre newsletter et recevez tous les mois en exclusivité toute l'actualité de la prévention dans le BTP.