• Ajouter à mes favoris (espace e-prévention)
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager
picto_tech

Matériel électroportatif

Questions/Réponses

Mise à jour le 1/03/2017

La question posée

 

Quels sont les consignes d’utilisation du matériel électroportatif en cas de pluie ?

En respect des principes généraux de prévention, nous vous conseillons d’éviter tous travaux sous la pluie avec du matériel électroportatif. La pénétration de l’humidité et de corps étrangers, tels que de la poussière, doit être évitée pour assurer le bon fonctionnement des appareils. La plaque signalétique ou les documentations techniques fournissent des informations sur tous ces critères.

L’indice IP définit la protection du matériel contre les influences externes. Il est caractérisé par deux chiffres désignant le degré de protection : le premier définit la protection contre la pénétration des corps solides et des poussières, le second définit sa protection contre la pénétration des liquides.

Dans le cadre d’un chantier de BTP, le matériel utilisé a, au minimum, un indice IP 44.

Il y a donc une protection contre la pénétration d’éléments supérieurs à 1 mm, et les projections d’eau provenant de toutes les directions.

Un point de vigilance doit porter sur l’état de conservation des matériels et notamment sur l’état des fils de branchement. Ceux-ci doivent être en bon état afin d’assurer une étanchéité optimale. Le raccordement de l'appareil doit être réalisé sur une prise de courant protégée par un dispositif différentiel haute sensibilité inférieure ou égale à 30 mA.

Chargement en cours

Liens utiles

Retrouvez des informations complémentaire sur les sites de nos partenaires.

Abonnez-vous à la newsletter !

Restez connecté à la prévention en vous inscrivant à notre newsletter et recevez tous les mois en exclusivité toute l'actualité de la prévention dans le BTP.