• Ajouter à mes favoris (espace e-prévention)
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager
picto_tech

Travail temporaire et accueil

Questions/Réponses

Mise à jour le 1/03/2017

La question posée

Quelles sont les prérogatives des entreprises de travail temporaire concernant l’accueil ?

L’entreprise de travail temporaire (ETT) doit donner des informations précises au travailleur temporaire : caractéristiques de l’entreprise utilisatrice (EU), détails de la mission.

Elle doit aussi préparer son arrivée : adresse du chantier, avec plan d’accès, nom de la personne à contacter, horaires, etc.

L’ETT doit également tenir à jour et transmettre à l’EU le certificat médical d’aptitude au travail, le/les Caces obtenu(s) par l’intérimaire, les attestations de compétence (exemple : SST, équipier de première intervention incendie, etc.). 

A noter, une ETT ne possède pas la compétence pour connaître et expliquer à l’intérimaire les risques des activités réalisées sur un chantier et ne peut donc se substituer à l’EU, qui doit dispenser un accueil sécurité à l’intérimaire sur le chantier.

De plus, si le travailleur temporaire est affecté à des travaux à risques, l’EU lui délivrera une formation renforcée à la sécurité.

Chargement en cours

Liens utiles

Retrouvez des informations complémentaire sur les sites de nos partenaires.

Abonnez-vous à la newsletter !

Restez connecté à la prévention en vous inscrivant à notre newsletter et recevez tous les mois en exclusivité toute l'actualité de la prévention dans le BTP.