• Ajouter à mes favoris (espace e-prévention)
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager
picto_tech

Tuyaux gaz oxyacétylénique

Questions/Réponses

Mise à jour le 1/03/2017

La question posée

Quelle est la date limite d’utilisation des tuyaux de chalumeau oxyacétylénique ? Quand et comment doit-on les remplacer ? Quelle longueur réglementaire maximale de tuyau sera à respecter ?

La date inscrite sur les tuyaux (rouge pour le gaz combustible acétylène ou bleu pour l’oxygène) des chalumeaux oxyacétylénique correspond à la date de fabrication et non la date de limite d’utilisation.
Le remplacement de ces tuyaux est conseillé à titre préventif tous les 5 ans par les fabricants, cependant il est nécessaire de :
• vérifier régulièrement l’état des tuyaux et l’absence de fuite,
• d’envisager leur remplacement lorsqu’ils ont été abîmés suite à un choc ou dès l’apparition de craquelures ; celles-ci apparaissent souvent près des raccords du chalumeau, ou près des raccords des détendeurs.

Il n’y a pas d’exigences réglementaires sur les longueurs utiles de tuyau des chalumeaux, Il faudra choisir de préférence des tuyaux en caoutchouc conforment à la norme EN 559, mais il existe des tuyaux en matière thermoplastique conformes à la norme EN 1327.

Le type ” 20 ” pour une utilisation détendue à 15 bars maxi sera toujours choisi pour l’utilisation en conditions difficiles (déconstruction par exemple).

Le type ” 10 ” pour une utilisation plus classique en atelier de mécanique comme sur les chantiers de construction métallique.

Il faut éviter d’utiliser des tuyaux trop longs qui s’usent ou se coupent plus facilement et accroissent les pertes de charges.

Afin de faciliter le changement de tuyau, on utilisera des raccords rapides avec obturateur norme EN 561.

Fiche OPPBTP Soudage oxyacétylénique et techniques connexes : www.preventionbtp.fr/content/download/19926/224722/file  

 

Chargement en cours

Liens utiles

Retrouvez des informations complémentaire sur les sites de nos partenaires.

Abonnez-vous à la newsletter !

Restez connecté à la prévention en vous inscrivant à notre newsletter et recevez tous les mois en exclusivité toute l'actualité de la prévention dans le BTP.