• Ajouter à mes favoris (espace e-prévention)
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager
picto_fiche

Arrêté du 28 juin 2019 modifiant l'arrêté du 6 mars 2018 relatif à l'utilisation du heaume ventilé à des fins d'étude lors d'opérations comportant un risque d'exposition aux fibres d'amiante

Réglementation

Mise à jour le 9/07/2019

Un  arrêté du 28 juin 2019  modifie les modalités de l’expérimentation portant sur les heaumes ventilés.

 

Cette expérimentation, mise en place par un  arrêté du 6 mars 2018 , permet l’utilisation de certains heaumes ventilés comme équipement de protection individuelle, pour des opérations comportant un risque d’exposition aux fibres d’amiantes. 

 

La durée de cette expérimentation conduite par l’IRSN, initialement de 10 mois, est désormais portée à 24 mois.

Ce prolongement tient compte du délai nécessaire à la modification et fabrication du heaume ventilé permettant la réalisation des prélèvements à l'intérieur de l'équipement et à la réalisation des chantiers expérimentaux. 

 

Pour mémoire, les modèles de heaumes ventilés utilisés à titre expérimental sont les suivants : 

  • La GRIDEL AP du fabricant Honeywell ; 
  • Le MATIVENT du fabricant Matisec. 

Les caractéristiques des chantiers sur lesquels les heaumes ventilés peuvent être utilisés sont précisées par l’arrêté du 6 mars 2018 cité précédemment. 

 

Lire le texte

Liens utiles

Retrouvez des informations complémentaire sur les sites de nos partenaires.

Abonnez-vous à la newsletter !

Restez connecté à la prévention en vous inscrivant à notre newsletter et recevez tous les mois en exclusivité toute l'actualité de la prévention dans le BTP.