Peintre - Vitrier - Poseur de revêtementL’EPI du peintre - vitrier - poseur de revêtement

  • Supprimer de mes favoris
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager

Fournir les bonnes protections

Les peintres utilisent des protections collectives et individuelles pour faire face aux différents risques auxquels ils sont exposés (chutes avec dénivellation, postures contraignantes, intoxication, bruit…). 

Équipements collectifs

Peintre

Sur les toitures et les terrasses des chantiers, où des plates-formes suspendues sont prévues les équipes installent des garde-corps provisoires en périphérie des terrasses.

 

 

 

  

Peintre

Les travaux exposant au plomb doivent se faire en système clos et étanche (zone confinée).
En cas d’impossibilité, les emplacements de travail doivent être équipés de moyens efficaces assurant l’évacuation des poussières, des fumées et des vapeurs de plomb (aspiration à la source avec un aspirateur THE).
Un sas de décontamination à deux compartiments (un propre et un sale) séparés par une douche d’hygiène est construit avant le début des travaux. Ce sas, qui permet d’entrer et de sortir dans la zone de confinement, n’est démonté qu’à la fin des opérations génératrices de poussières de plomb.
Ensuite, un nettoyage intensif est effectué avant la poursuite des travaux (balayage proscrit).

EPI

Peintre

Lors des différentes phases de son travail, le peintre porte les EPI suivants :

  • combinaison jetable ;
  • gants à manchette résistants (NF EN 374.1) en nitrile doublés coton pour se protéger d’un contact direct avec les produits chimiques ;
  • écran de protection facial pour parer aux projections dans les yeux ;
  • masque complet (ou une cagoule) à ventilation assistée avec cartouches de type A2 ou AX pour l’application de peinture solvantée ; un masque jetable antipoussière P3 pour les travaux de rénovation en résidentiel ; un masque avec adduction d’air pour le décapage de peinture au plomb ou le sablage. En extérieur, une protection respiratoire ne s’impose que pour l’application par projection.

Consultez notre documentation :


Votre conseiller OPPBTP

Le saviez-vous ?

Outil pratique : mémos Santé-Sécurité

Avec l'IRIS-ST

Bruit, aménagement des ateliers ou du véhicule utilitaire, addictions, amiante... 
Retrouvez la collection des mémos de sensibilisation aux questions de santé-sécurité édités par l'IRIS-ST.

Accéder aux mémos Santé-Sécurité

Abonnez-vous à la newsletter !

Restez connecté à la prévention en vous inscrivant à notre newsletter et recevez tous les mois en exclusivité toute l'actualité de la prévention dans le BTP.