Quiz

Bonne réponse.
Mauvaise réponse. La bonne réponse est ?
Mauvaise réponse. Les bonnes réponses sont ?
  • Supprimer de mes favoris
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager

Les chutes de hauteur

Les chutes de hauteur restent l'une des principales causes d'accidents graves et de décès dans le BTP. Grâce à notre quiz, testez vos connaissances en méditant cette pensée : "de tout temps l’homme a cherché à s’élever, l’important c’est qu’il ne retombe pas trop vite."

Question 1 sur 7

Veuillez répondre à la question

Un garde-corps est efficace en étant :




 

Commentaire :

Plus généralement, les protections collectives doivent être adaptées au risque, stables et résistantes, continues dans le temps et dans l’espace. Elles ne doivent pas s’altérer à l’usage et sont à vérifier avant chaque usage ; sans parler des vérifications réglementaires.

Question 2 sur 7

Veuillez répondre à la question

La hauteur minimale réglementaire du garde corps est :




 

Commentaire :

La hauteur minimale n’a rien à voir avec les personnels présents sur le chantier. Cependant, il faut toujours s’assurer que chacun pourra travailler en sécurité.

Question 3 sur 7

Veuillez répondre à la question

Pour les travaux en tranchées, un garde-corps est nécessaire :




 

Commentaire :

Il faut toujours éviter que quelqu’un puisse tomber dans une tranchée ou une quelconque ouverture béante ; par conséquent une protection visible en hauteur est indispensable. Le balisage du chantier est une autre affaire, il a pour finalité de mettre en évidence différentes parties du chantier.

Quant à la mesure de 1,30m, elle correspond à la profondeur à partir de laquelle il est obligatoire de blinder une tranchée, c’est-à-dire de disposer des dispositifs mécaniques propices à retenir les parois de la tranchée pour éviter tout éboulement. Entre le sol et 1,30m on doit blinder, dès que la nature du terrain le nécessite.

Question 4 sur 7

Veuillez répondre à la question

Une chute de hauteur, c’est :




 

Commentaire :

La chute de hauteur existe dès qu’il y a présence de vide entre l’emplacement où l’on se trouve et l’espace juste en amont. Cette condition est remplie sitôt que les pieds ne sont plus en contact permanent avec le sol. Debout sur une brique, je risque la chute de hauteur. Si les pieds sont sur le sol, je risque la chute de plain-pied.

Question 5 sur 7

Veuillez répondre à la question

S’il s’avère absolument indispensable de travailler en hauteur :




 

Commentaire :

S’il s’avère absolument indispensable de travailler en hauteur, c’est que lors de la conception de la solution technique on n’a pas pu trouver une autre solution. Par exemple, si l'on dispose de suffisamment d’espace, de moyens de levage adaptés et que les caractéristiques techniques le permettent, on peut fabriquer une charpente au sol et ensuite la lever pour la mettre en place. Lorsque cela n’est pas possible, il faut tout de suite penser à la manière d’intégrer des protections collectives dans les process de réalisation.

Question 6 sur 7

Veuillez répondre à la question

L’utilisation du harnais nécessite :




 

Commentaire :

Comme tous les équipements de protection individuelle, le harnais doit faire l’objet d’une formation quant à la façon de le porter, de l’attacher et aussi de le fixer sur un point d’ancrage résistant (un tel point d’ancrage doit résister à une force de 1 tonne). Attention, trop souvent la formation n’est pas faite, et surtout, les points d’ancrage sont mal choisis et ne supporteront pas la charge de la personne qui y est rattachée.

Question 7 sur 7

Veuillez répondre à la question

Un plan de travail en hauteur est :




 

Commentaire :

Cette définition revient à dire que l’on ne doit pas travailler sur une surface en hauteur qui ne soit pas sécurisée.

Découvrez le magazine PréventionBTP

Magazine Prévention BTP

Abonnez-vous à la newsletter !

Restez connecté à la prévention en vous inscrivant à notre newsletter et recevez tous les mois en exclusivité toute l'actualité de la prévention dans le BTP.