Deux couvreurs doivent réaliser la réfection complète d’une couverture en ardoises d’une maison d’habitation. Ils ont aménagé un échafaudage sur consoles sur toute la périphérie du bâtiment (toit en croupe). Ces consoles, qui se situent à environ quatre mètres de hauteur, sont fixées sur des pattes d’ancrage vissées sur les débords de chevrons en sous-face du doublis. Un des deux salariés, debout sur le platelage au niveau d’une console, récupère des voliges stockées verticalement. Son collègue décide de quitter son poste de travail pour l’aider. Au moment où il le rejoint, la console à l’aplomb des deux opérateurs s’effondre, entraînant la chute des deux couvreurs quatre mètres plus bas. Ils s’en tireront avec de multiples contusions et un traumatisme crânien pour l’une des deux victimes. 

    253 Fiche AT

    ©Lipsum

    Pourquoi est-ce arrivé ?

    • Les couvreurs ont utilisé leurs équipements habituels sans évaluer les risques au préalable.
    • Il n’y avait pas d’élingue câble de sécurité par console fixée à une partie solide de la charpente.
    • L’entraxe entre chaque console était d’environ 3,5 mètres.
    • La notice de montage n’était pas présente sur le chantier et les opérateurs n’étaient pas formés au montage/démontage de ce type d’échafaudage.
    • La partie basse des chevrons sur laquelle se fixaient les pattes d’ancrage était particulièrement détériorée.

    Contexte réglementaire spécifique

    Obligation de formation pour les opérateurs participant au montage/démontage ou aux vérifications de l’échafaudage sur consoles.Vérifications avant mise ou remise en service (examen d’adéquation, examen de montage, examen de l’état de conservation).Vérifications journalières (examen de l’état de conservation).Vérifications trimestrielles (examen approfondi de l’état de conservation).

    3 pistes pour éviter l'accident

    1. Choisir l’équipement approprié 

    • Réaliser une évaluation préalable des risques pour déterminer l’équipement de travail en hauteur le plus approprié.
    • S’assurer que le choix d’un échafaudage en console n’expose pas les salariés à un risque supérieur à d’autres techniques, notamment par une évaluation de la capacité de la structure d’accueil à reprendre les efforts.
    • Privilégier l’utilisation d’échafaudages de pied, avec garde-corps de type MDS (montage/démontage en sécurité).
    • Pour les échafaudages en console, préférer les ancrages de type traversant le support, avec plaque de répartition côté intérieur de l’ouvrage.

    2. Gérer les risques liés à l’accès et au montage

    • Utiliser un équipement de type PEMP pour la mise en place des dispositifs d’ancrage et le montage/démontage de l’échafaudage en console. Le recours à une échelle est à proscrire.
    • Prévoir un moyen d’accès sécurisé à l’échafaudage en console respectant la continuité et la permanence des protections collectives de l’échafaudage ; privilégier l’accès par une tour. 

    3. Respecter les consignes de la notice du fabricant 

    • Confier le montage/démontage à des opérateurs formés, disposant de la notice sur le chantier.
    • Sélectionner un échafaudage en console conforme à la norme NF P 93-354, avec notamment des planchers antidérapants et équipés de système antisoulèvement.
    • Mettre en œuvre une élingue câble de sécurité pour chaque console dans les configurations de fixation par crosse (consoles suspendues), notamment lorsque la crosse est placée derrière la panne sablière. Les élingues ou chaînes seront fixées sur des éléments de charpente suffisamment solides (panne ou ferme).
    • Installer l’intégralité des protections périphériques prévues par le fabricant selon la configuration
      de la toiture (garde-corps/filet).
    • Avant mise en service, vérifier le bon montage de l’échafaudage en console.

    Solutions et ressources

    OUTIL. Application Prév’app échafaudage

    L’application Prev’app Échafaudage permet de remplir vos rapports de vérification d’échafaudage directement sur le smartphone de manière intuitive et de gagner du temps grâce aux pré-enregistrements des informations et à la saisie vocale. L’application est accessible partout, même sans connexion internet.Avec l’application Prev’app Échafaudage, effectuez vos vérifications grâce à cinq actions :identifiez le vérificateur ;renseignez les informations sur votre chantier ;précisez la nature et les spécificités de l’échafaudage ;contrôlez les points incontournables enregistrez ou validez votre vérification.Vous conservez l’ensemble des rapports de vérification.

    ÉQUIPEMENT. Échafaudage sur console pour toits haussmanniens

    L’échafaudage sur console Ossman proposé par Dimos est étudié pour intervenir sur les toits mansardés des immeubles de type haussmannien. Console et potelet sont associés à un cadre aluminium permettant de constituer deux hauteurs de planchers, avec leur propre protection. Trois systèmes d’accrochage, sur lucarne, sur panne de brisis ou sur ancrage de mur, rendent possible son installation, quelle que soit la configuration rencontrée. Le point fort de cette console, également polyvalente, est la superposition possible des planchers aluminium avec plinthes intégrées. La distance entre deux consoles peut ainsi être adaptée. Des filets complètent la protection des espaces entre le plancher, le mur et la lucarne.

    253 Fiche AT echafaudage console ossman dimos

    ÉQUIPEMENT. Polyconsole avec différents systèmes d’ancrage

    La Polyconsole du fabricant Frénéhard & Michaux se compose d’un ensemble de base, console triangulaire et potelet de garde-corps, auxquels sont associés différents systèmes d’ancrage : à vis traversant (pour le neuf), à crosse ou à élingue (pour la rénovation). Des accessoires permettant de gérer les angles ou un grand débord de toit viennent compléter ce dispositif. La Polyconsole est, par ailleurs, dotée de barrières monobloc rigides en aluminium (avec lisses et plinthes intégrées). Des planchers alu-bois de 2 ou 3 mètres, pouvant être équipés d’une trappe, sont complétés par un modèle télescopique. Ils offrent la possibilité d’adapter le calepinage des consoles par rapport aux angles et aux ouvertures.

    253 Fiche AT polyconsole-frenehard-materiaux-echafaudage

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus