Element_24/Action/Ajouter/Noir Created with Sketch.
    Logo Mondial du bâtiment 2022

    ©DR

    L'optimisme semblait de mise ce matin du 28 septembre, lors de la dernière conférence presse du Mondial du Bâtiment 2022. Après avoir annoncé en février dernier le retour - tant attendu - du salon leader de la construction à la Porte de Versailles, au cœur de la capitale parisienne, les organisateurs du salon avaient en effet donné rendez-vous aux journalistes pour faire un point sur le programme, à presque un an de l'événement. En présence des présidents de la FFB et de la Capeb, qui se sont réjouis de retrouver le salon l'année prochaine.

    Des exposants de retour sur Batimat après une longue absence

    À ce jour, 63 % de la surface de stand du salon Batimat, qui compose le mondial du Bâtiment avec Ideobain et Interclimat, est déjà commercialisée (543 exposants), laissant augurer une belle édition. Parmi les exposants ayant validé leur présence sur la manifestation, 25 % sont des nouveaux venus, dont certains avaient cessé d'exposer depuis l'implantation du salon à Villepinte. « Nous visons cinquante leaders du secteur présents », a révélé Guillaume Loizeaud. Trente ont déjà confirmé leur participation à fin septembre.

    « Le nouveau format des salons physiques augmentés grâce au digital enregistre un intérêt certain et un fort taux de participation de la part des acteurs du bâtiment », estiment ainsi les organisateurs.

    Des espaces d'exposition réinventés

    Grâce à la création de nouveaux espaces d’exposition et à l’organisation de temps forts dédiés, les trois salons donneront les moyens d’éclairer les enjeux majeurs de la construction et de la rénovation des bâtiments : Environnement ; Climat, Productivité ; Usagers et Habitants ; Métiers.

    Au sein de l'espace Productivité, une surface plus importante qu'en 2019 sera dédiée à la construction hors-site. L'espace Construction Tech, avec la participation de plus de cent start-up sera également reconduit.

    Des outils digitaux pour prolonger l'événement

    En amont des salons physiques, les professionnels du bâtiment disposeront d'outils digitaux. Notamment au travers de Batiradio, première webradio du secteur créée il y a deux ans, dont les chiffres d’audience montrent qu’elle s’impose comme source principale de podcast auprès des acteurs du bâtiment. Sur une période d’un mois, ce lieu d’échanges et de décryptages entre professionnels enregistre en moyenne 50 000 téléchargement et 56 000 écoutes de podcast.

    En complément, Guillaume Loizeaud a également annoncé le lancement de batiadvisor.fr, une plate-forme proposant une version « augmentée » du salon. Cet espace d’information, de décryptage des tendances et de valorisation de l’innovation regroupera les univers métiers des trois salons du Mondial du Bâtiment.

    Les professionnels pourront entrer en contact avec les marques, donner leur avis ou leurs appréciations et disposeront d’outils adaptés à leurs besoins :

    • Des fiches produits conçues avec les codes du e-commerce ;
    • Un moteur de recherche produits/solutions et fournisseurs ;
    • Des showrooms virtuels ;
    • Des vidéos démos ;
    • Des contenus (études exclusives, livres blancs, baromètres inédits…) sur les métiers présents sur les salons physiques.

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus