Element_24/Action/Ajouter/Noir Created with Sketch.

    Conducteurs de benne basculante soumis à l'obligation d'AIPR :

    Pour mémoire, l'article 21 de l'arrêté du 15 février 2012 précité, précise dans quels cas l'AIPR est obligatoire. Cette autorisation est notamment obligatoire :

    • Pour au moins une personne assurant pour le compte du responsable de projet la conduite ou la surveillance de travaux à proximité des réseaux - > les concepteurs ;
    • Pour toute personne intervenant pour le compte de l'exécutant des travaux comme encadrant de ces travaux - > les encadrants ;
    • Pour toute personne intervenant pour le compte de l'exécutant des travaux comme conducteur d'engin, dont la liste figure à l'annexe 4 - > les opérateurs

    A noter, sont dorénavant ajoutés à la liste de l'annexe 4 relative aux métiers de conduite d'engins soumis à l'obligation d'AIPR, les conducteurs de camion à benne basculante.

    Nouvelle pièce justificative pour la délivrance de l'AIPR opérateur :

    L'article 21 liste les pièces justificatives suivantes, dont l'une au moins est nécessaire pour se voir délivrer l'AIPR par l'employeur :

    • Le certificat, diplôme ou titre de qualification professionnelle de niveau I à V, datant de moins de cinq ans, correspondant aux types d'activités exercées et inscrit au répertoire national des certifications professionnelles ;
    • Le certificat d'aptitude à la conduite en sécurité (CACES) en cours de validité, dont le champ d'application prend en compte l'intervention à proximité des réseaux, et correspondant aux types d'activités exercées ;
    • L'attestation de compétences en cours de validité.

    Cette liste a fait l'objet d'une modification par l'arrêté du 26 octobre 2018 qui a ajouté une 4ème pièce justificative pour les opérateurs : dorénavant l'obtention d'une habilitation électrique, permet à l'opérateur, dans le cas de travaux strictement aériens et sans impact sur les réseaux souterrains, de se voir délivrer l'AIPR.

    A noter, si un opérateur détenant une habilitation électrique peut se voir délivrer une AIPR, l'inverse n'est, en revanche, pas vrai.

    Attestation de compétence et prise en compte du volet théorique de l'habilitation électrique :

    Depuis le 1er janvier 2019, l'attestation de compétences d'intervention à proximité des réseaux prend en compte le volet théorique de la compétence nécessaire à la délivrance de l'habilitation électrique, qui vise à conférer la connaissance des risques liés à l'électricité et des mesures à prendre pour intervenir en sécurité lors de l'exécution des opérations confiées.

    A noter, pour permettre la délivrance de l'habilitation électrique, cette attestation de compétences AIPR doit être complétée par une formation pratique relative à la prévention du risque électrique pour les travaux en fouilles.

    Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus