Impact en prévention

    L'utilisation de la brouette gravillonneuse améliore considérablement les conditions de travail. Les opérateurs n'ont plus à transporter et à répandre le gravillon manuellement. Le pied stabilisateur, le frein et le contrepoids installés sur la brouette permettent une utilisation facile et sans risque.

    Une brouette gravillonneuse pour optimiser ses travaux routiers

    Au sein de cette entreprise de travaux routiers, c'est l'opérateur en charge du gravillonnage qui a proposé à sa hiérarchie de changer de mode opératoire. Jusque-là, dans les zones inaccessibles aux engins de chantier (point à temps automatique), ce compagnon assurait le gravillonnage à la main après le répandage de l'émulsion de bitume à la lance.

    La proposition de l'opérateur est d'utiliser plutôt une brouette gravillonneuse. Ce matériel permet de transporter plus facilement les gravillons sur la zone à travailler : il est doté d'un diffuseur qui assure la répartition homogène du gravier sur toute sa largeur. La brouette gravillonneuse est également équipée d'un contrepoids pour faciliter son ouverture, d'un frein pour permettre son utilisation sur les terrains en pente et d'un pied stabilisateur pour la stabilité. Ces qualités ergonomiques permettent au compagnon de travailler dans de meilleures conditions, mais aussi plus efficacement. Le gravillonnage se fait plus rapidement, avec une meilleure qualité de finition et une maîtrise des consommations.

    Avant

    Un répandage du gravier réalisé manuellement

    Le répandage du gravier se faisait manuellement après la pulvérisation de l'émulsion de bitume à la lance. Les opérateurs recouvraient les zones bituminées à l'aide d'une pelle.

    Après

    Une diffusion homogène grâce à la brouette gravillonneuse

    Le répandage du gravier dans les zones bituminées à la lance se fait désormais à l'aide d'une brouette dotée d'une trappe actionnable par l'opérateur. Le matériel répartit les graviers de façon uniforme grâce à un diffuseur intégré et au réglage de l'ouverture de la trappe.

    Répandage des gravillons à l'aide de la brouette Répandage des gravillons à l'aide de la brouette

    Chargement de la brouette Chargement de la brouette

    Transport de la brouette sur le PATA Transport de la brouette sur le PATA

    Impact sur les risques

    Impact qualité et RSE

    Qualité

    La présence d'un diffuseur améliore l'uniformité du gravillonnage.

    Développement durable

    La meilleure maîtrise du répandage permet une réduction des volumes de gravillons consommés.

    Développement personnel

    Le compagnon en charge du gravillonnage a lui-même proposé cette solution d'amélioration.

    Performance de cette solution

    Rendement (gains / coûts)

    Pour 1 euro investi, cette solution génère 3,04 euros de gains.

    Retour sur investissement

    Un peu plus d'1 an est nécessaire pour que l’investissement soit amorti.

    Bilan par salarié/an

    Le gain par salarié s’élève à 1 449 euros par an.

    Économie réalisée

    L’économie globale est de 8 692 euros (gains - coûts).

    Bilan économique

    • Durée envisagée : 3 ans
    • Effectif concerné : 2 personnes

    L'achat de la brouette de gravillonnage est une opération très rentable pour l'entreprise qui amortit son investissement en un peu plus d'1 an. Les gains de productivité sur le chantier sont importants : le compagnon effectue le gravillonnage plus rapidement, et avec une meilleure qualité de résultat qui réduit le nombre de reprises. Il est à noter que l'économie de gravillons, obtenue par un répandage mieux maîtrisé, n'a pas été prise en compte dans cette étude.

    Coût

    Conception

    200 €

    Achats

    3 600 €

    Formation

    36 €

    Entretien

    432 €

    Total Coûts

    4 268 €

    Gains

    Production

    12 960 €

    Total Gains

    12 960 €

    Coût

    Conception

    200 €

    Création et mise en place du portant de la brouette sur le PATA

    200 €

    Achats

    3 600 €

    Achat de la brouette gravillonneuse

    3 600 €

    Formation

    36 €

    Prise en main (réglages débit et fonctionnement)

    36 €

    Entretien

    432 €

    Entretien (crevaisons, réglages, graissage)

    432 €

    Total Coûts

    4 268 €

    Gains

    Production

    12 960 €

    Gains sur les temps de main-d'œuvre pour le gravillonnage

    12 960 €

    Total Gains

    12 960 €

    Besoin d'aller plus loin

    Vous voulez en savoir plus sur les troubles musculosquelettiques ?

    Consultez la page risque

    Retrouvez nos formations pour améliorer les conditions de travail

    Accéder

    Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus