Compte pénibilité : la FFB demande un report d’un an

- Mise à jour le 10/03/2016 18:05

Face à un dispositif dont elle juge la mise en œuvre complexe, la Fédération française du bâtiment a demandé au gouvernement de décaler d’un an l'entrée en vigueur du compte pénibilité.

compte-pénibilité

Le compte pénibilité, entré officiellement en vigueur le 1er janvier 2015, est depuis sa création considéré comme un dispositif complexe par les organisations professionnelles. La FFB vient de demander au gouvernement le report d’un an de l’entrée en vigueur des six derniers facteurs de pénibilité (postures pénibles, manutentions manuelles de charges, bruit, vibrations mécaniques, expositions aux agents chimiques dangereux et températures extrêmes), prévue initialement le 1er juillet prochain. "Le compte pénibilité reste un monument de complexité, un véritable nœud gordien, inapplicable pour beaucoup d’entreprises, surtout dans un secteur comme le bâtiment composé essentiellement de TPE-PME. Pour résoudre ce problème inextricable et faire un travail utile, il faut du temps. C’est pourquoi la FFB demande le report d’un an de la mesure, au risque de rallumer le feu qui couve sous les braises", a ainsi déclaré le président de la FFB, Jacques Chanut.

Voir aussi notre dossier "Pénibilité et conditions de travail"



Votre conseiller OPPBTP

Prévention BTP

Le magazine de mai est paru !

Prevention BTP n°197

Au sommaire : un dossier spécial maçonnerie, un cahier technique sur les planchers BA, des actus, un dossier santé sur le risque infectieux...
Acheter le numéro
S'abonner

Abonnez-vous à la newsletter !

Restez connecté à la prévention en vous inscrivant à notre newsletter et recevez tous les mois en exclusivité toute l'actualité de la prévention dans le BTP.