• Supprimer de mes favoris
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager
picto_fiche

Massifs en béton pour caténaire - Mâtage d’un poteau et coulage du béton

Fiches - Ref. D6 F 06 14

Mise à jour le 7/06/2017

Les modes opératoires de mise en place d’un poteau, ou de poteaux jumelés, doivent garantir une bonne implantation.

On distingue deux modes opératoires :
• mâtage d’un poteau et bétonnage dans une fouille blindée ou non sans carotte ;
• mâtage d’un poteau et bétonnage avec carotte.

Dans le premier mode, le poteau est positionné et maintenu dans la fouille ; c’est l’opération de mâtage qui est suivie immédiatement du coulage du béton.
Dans le second mode, on procède au préalable à la pose d’une carotte, sorte de coffrage permettant de réaliser une réserve dans le massif en béton (voir fiche D6 F 05 14).

Toutes ces opérations requièrent la manutention de pièces de grandes dimensions autour et au-dessus de la fouille, le transport et l’amenée du béton qui sera coulé dans la fouille. En même temps que le coulage du béton, des manutentions comme le retrait des pièces de blindage sont effectuées. Enfin, il y a les opérations de finition après séchage du béton.
Ces activités ont lieu de jour comme de nuit, par tout temps, dans un environnement contraignant et dans un temps alloué court.

Cette fiche décrit les travaux de réalisation de mâtage du poteau et du coulage du béton ; elle en précise les phases et les mesures de prévention.

Télécharger

Vous pouvez nous aider à mieux répondre à vos attentes, en répondant à ces quelques questions.



Liens utiles

Retrouvez des informations complémentaire sur les sites de nos partenaires.

Abonnez-vous à la newsletter !

Restez connecté à la prévention en vous inscrivant à notre newsletter et recevez tous les mois en exclusivité toute l'actualité de la prévention dans le BTP.