En résumé

    • Demathieu Bard adapte l’organisation à un timing serré.
    • Le monte-charges extérieur approvisionne les niveaux en matériels. 

    Photo : 251 Chantier Osmose Strasbourg

    Crédit photo : Frédéric Vielcanet

    Dans le quartier du Wacken, à Strasbourg, Icade Promotion construit un nouvel ensemble tertiaire à proximité immédiate du Parlement européen. Dans sa globalité, le projet Osmose prévoit la construction de 40 000 m² de bureaux destinés en priorité aux institutions européennes. En phase de second œuvre, le bâtiment R+7, avec deux niveaux de sous-sol, constitue une première tranche de 15 000 m² de bureaux.

    Le maître d’ouvrage travaille main dans la main avec Demathieu Bard Construction Agence Alsace. Le timing est serré. Débuté en préparation en novembre 2019, le bâtiment doit être livré en septembre 2021. Un délai court, rétréci encore par la crise sanitaire et l’arrêt du chantier de mi-mars à début mai 2020. Dans ce contexte, l’optimisation en continu des outils et des dispositifs de prévention fluidifie et sécurise la production.

    Une organisation en trois zones

    « Dès la phase de gros œuvre, nous avons choisi d’intervenir zone par zone, d’abord à une extrémité du bâtiment, puis à l’autre et enfin au centre, de façon à concentrer nos moyens humains et matériels », explique Nicolas Schlaegel, directeur de travaux Demathieu Bard Agence Alsace.

    Cette organisation réduit aussi la coactivité dans la phase de second œuvre, commencée en début d’année avec une quarantaine d’entreprises sous-traitantes investissant le chantier. La réalisation de la façade en murs-rideaux, soient 7 500 m² de panneaux vitrés, répond par exemple à un phasage millimétré. Elle met en œuvre un dispositif d’approvisionnement complet, depuis la zone de livraison jusqu’à la pose à l’aide d’un équipement à ventouse, en passant par un monte-charges extérieur et des transpalettes.

    Contraintes environnementales

    Ici et là, des capteurs acoustiques témoignent de l’attention portée à l’environnement immédiat du chantier Osmose. La construction de cet immeuble tertiaire, conforme aux standards internationaux, est ainsi assortie de plusieurs certifications et labels (NF HQE Tertiaire niveau excellent, BREEAM niveau excellent, Label E+C-, niveau E2C1).

    « Les contraintes environnementales font partie des points abordés lors du rendez-vous organisé avec toute nouvelle entreprise entrante sur le chantier, explique Nicolas Schlaegel, de même que des informations, reprises ensuite par de l’affichage et des rappels réguliers, sur les mesures anti-covid, les accès, les circulations et les bonnes pratiques. » 

    ❛❛ Dès la phase de gros œuvre, nous avons choisi d’intervenir zone par zone de façon à concentrer nos moyens humains et matériels. ❜❜

    Mécanisation des approvisionnements en matériaux et de l’accès du personnel dans les étages

    Dès le démontage des deux grues à tour desservant le chantier, l’entreprise générale a anticipé la mise en place de moyens d’approvisionnement et d’accès mécanisés, accessibles à toutes les entreprises. Un choix gagnant dans l’organisation des travaux de second œuvre. L’investissement, d’un coût total de 35 000 euros, a été largement rentabilisé.

    L’approvisionnement des matériaux est réalisé verticalement au moyen d’un monte-charges à crémaillère desservant chacun des huit niveaux, puis horizontalement avec des transpalettes électriques qui les répartissent sur les 15 000 m² de planchers de l’ouvrage. Ces équipements sont utilisés pour approvisionner les composants des murs-rideaux, les palettes de plaques de plâtre et de faux-planchers, ainsi que le matériel de plomberie, chauffage, ventilation, climatisation et électricité…

    L’accès du personnel. La mise en service anticipée de deux ascenseurs définitifs facilite l’accès dans les étages des quatre-vingts compagnons (effectif moyen du clos couvert et du second œuvre) ainsi que l’approvisionnement des matériaux de finition : 9 tonnes d’enduit, bidons de peinture, 12 000 m² de dalles de moquette et de faux plafonds…

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus

    }