Element_24/Action/Ajouter/Noir Created with Sketch.
Santé BTP

En 2019, tous secteurs confondus, la fréquence des accidents du travail s’établit à 33,5 pour 1000 salariés, en légère diminution par rapport à 2018, selon les données de sinistralité communiquées par l’Assurance-maladie (des données plus détaillées sur le BTP sont attendues). Elle reste à un niveau stable et historiquement bas depuis plusieurs années. Toutefois, le nombre d’accidents du travail a légèrement augmenté en 2019, avec 655 715 nouveaux sinistres reconnus (+0,6 % par rapport à 2018), cette hausse étant liée à l’augmentation de 2 % du nombre de salariés.

La sinistralité par secteur d’activité présente une même tendance légèrement baissière, sauf dans le secteur tertiaire. Les secteurs du BTP, bois, papier, textile, commerce non alimentaire et chimie présentent une très légère baisse de sinistralité, comprise entre 0 et 1 % de diminution du nombre d’accidents du travail.

Le nombre d’accidents de trajet augmente de moins de 1 % en 2019, après avoir connu une forte hausse en 2018 en raison des intempéries et des conditions climatiques. Avec près de 99 000 accidents de trajet enregistrés, il s’agit toutefois du niveau le plus haut jamais atteint depuis l’année 2000.

Légère progression des maladies professionnelles

Pour la deuxième année consécutive, le nombre de maladies professionnelles progresse (+1,7 % par rapport à 2019) avec 50 392 cas reconnus. Les troubles musculo-squelettiques sont à l’origine de 88 % d’entre elles.

Les maladies professionnelles liées à l’amiante se stabilisent tandis que les affections psychiques liées au travail et les affections liées à la silice cristalline augmentent (respectivement de +6 % et +13,9 %).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus