Element_24/Action/Ajouter/Noir Created with Sketch.

    Comment appréhender les conduites individuelles et collectives développées par les compagnons en situation de travail ? Comment réagissent-ils aux risques ? Comment se saisissent-ils des moyens à leur disposition ? Y a-t-il des freins, des éléments facilitateurs ?

    Pour aborder ces questions, une étude pour comprendre les comportements face aux risques dans le bâtiment a été menée par le groupe de recherche en sciences humaines et sociales de l’École Centrale de Paris, en collaboration avec l’OPPBTP, des médecins du travail du GNMST-BTP et des salariés d’entreprises de maçonnerie (dirigeants, cadres et compagnons).

    L’objectif était double : générer des connaissances précises sur les perceptions des risques en situation réelle et identifier des leviers d’évolution des cultures de prévention, dans un secteur d’activité s’appuyant sur de fortes traditions et qui va se trouver confronté à des enjeux de transformation environnementaux, technologiques et humains.

    Les quatre études de l'ouvrage

    S’appuyant sur une démarche de recherche-action collaborative, la recherche s’articule en quatre études dont les rapports sont présentés dans cet ouvrage :

    • Étude 1 : Capitalisation interne à l’OPPBTP rassemble des connaissances acquises par les conseillers et les ingénieurs en prévention auprès des entreprises qu’ils côtoient et conseillent au quotidien.
    • Étude 2 : Capitalisation interne au GNMST-BTP rapporte quant à elle l’expérience des médecins du travail dans l’exercice de leur mission. En tant qu’interlocuteurs de tous les salariés des entreprises, ils ont accumulé un savoir qui permet de nourrir la réflexion des acteurs de la prévention.
    • Étude 3 : L’accompagnement des conduites individuelles et collectives. Le dispositif créé et testé associe les acteurs de terrain au renforcement des conduites de prévention dans leur exercice professionnel. Il s’agit d’un outil de sensibilisation des équipes et d’exploration de leurs conduites face aux risques.
    • Étude 4 : Regard des équipes sur leurs activités associe les équipes de maçons à la production de connaissances sur l’intelligibilité des conduites face aux risques sur les chantiers en cours au moment de l’étude. La méthodologie utilisée (vidéo) a servi de support de médiatisation à l’expression des compagnons.

    Édition : mai 2014

    Télécharger un extrait de l'étude.

    Ouvrage à tirage limité. Pour commander ou recevoir le fichier PDF de l'étude complète, nous consulter à : ced@oppbtp.fr

    Comment appréhender les conduites individuelles et collectives développées par les compagnons en situation de travail ? Comment réagissent-ils aux risques ? Comment se saisissent-ils des moyens à leur disposition ? Y a-t-il des freins, des éléments facilitateurs ?

    Pour aborder ces questions, une étude pour comprendre les comportements face aux risques dans le bâtiment a été menée par le groupe de recherche en sciences humaines et sociales de l’École Centrale de Paris, en collaboration avec l’OPPBTP, des médecins du travail du GNMST-BTP et des salariés d’entreprises de maçonnerie (dirigeants, cadres et compagnons).

    L’objectif était double : générer des connaissances précises sur les perceptions des risques en situation réelle et identifier des leviers d’évolution des cultures de prévention, dans un secteur d’activité s’appuyant sur de fortes traditions et qui va se trouver confronté à des enjeux de transformation environnementaux, technologiques et humains.

    Les quatre études de l'ouvrage

    S’appuyant sur une démarche de recherche-action collaborative, la recherche s’articule en quatre études dont les rapports sont présentés dans cet ouvrage :

    • Étude 1 : Capitalisation interne à l’OPPBTP rassemble des connaissances acquises par les conseillers et les ingénieurs en prévention auprès des entreprises qu’ils côtoient et conseillent au quotidien.
    • Étude 2 : Capitalisation interne au GNMST-BTP rapporte quant à elle l’expérience des médecins du travail dans l’exercice de leur mission. En tant qu’interlocuteurs de tous les salariés des entreprises, ils ont accumulé un savoir qui permet de nourrir la réflexion des acteurs de la prévention.
    • Étude 3 : L’accompagnement des conduites individuelles et collectives. Le dispositif créé et testé associe les acteurs de terrain au renforcement des conduites de prévention dans leur exercice professionnel. Il s’agit d’un outil de sensibilisation des équipes et d’exploration de leurs conduites face aux risques.
    • Étude 4 : Regard des équipes sur leurs activités associe les équipes de maçons à la production de connaissances sur l’intelligibilité des conduites face aux risques sur les chantiers en cours au moment de l’étude. La méthodologie utilisée (vidéo) a servi de support de médiatisation à l’expression des compagnons.

    Édition : mai 2014

    Télécharger un extrait de l'étude.

    Ouvrage à tirage limité. Pour commander ou recevoir le fichier PDF de l'étude complète, nous consulter à : ced@oppbtp.fr

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus