Element_24/Action/Ajouter/Noir Created with Sketch.
    A1 - Accueillir les nouveaux arrivants dans votre entreprise : un moment stratégique

    ©OPPBTP

    Organisez un accueil à chaque nouvel arrivant et à chaque nouveau chantier

    Le terme « nouvel arrivant » ne désigne pas forcément un compagnon jeune ou inexpérimenté. Il concerne toutes les personnes qui découvrent un nouveau milieu professionnel.

    Ainsi, quel que soit l’âge ou l’expérience d’un nouveau salarié, il est confronté aux mêmes challenges : assimiler rapidement de nouvelles règles et s’approprier un nouvel environnement de travail. En organisant un accompagnement dès son arrivée, vous permettez au nouveau compagnon de travailler plus en sécurité.

    Les accidents du travail interviennent le plus souvent lors des premiers jours d’activité d’un salarié sur un chantier ou dans un atelier. Chaque site, chaque chantier possède ses caractéristiques particulières et ses risques propres. Un accueil sécurité doit donc être réalisé à chaque arrivée sur un nouveau poste.

    Accueil et sécurité : mode d’emploi

    L’accueil est un moment privilégié pour intégrer rapidement le nouvel arrivant à l’entreprise et à l’équipe. L’objectif est aussi d’instruire le salarié sur les mesures de prévention à appliquer et sur la conduite à tenir en cas d’accident.

    Etape 1 : Désigner une personne en charge de l’accueil

    Choisissez bien la personne qui se chargera d’accueillir vos nouvelles recrues. La qualité et la crédibilité des messages délivrés en dépendent. Désignez une personne dotée de bonnes qualités relationnelles et pédagogiques, ayant une bonne connaissance de l’entreprise et de la sécurité au travail. Vous pouvez aussi faire parrainer la recrue par un membre de l’entreprise qui accompagnera le salarié durant toute sa période d’intégration.

    Etape 2 : Mettre en confiance dès l’arrivée

    Le premier jour de l’arrivée est un moment crucial. L’idéal est de passer au moins une journée avec le nouvel arrivant afin de lui permettre de prendre ses marques.

    Cette journée est un moment d’écoute et d’échange. Interrogez-le sur ce qu’il a fait auparavant et sur son expérience afin de le mettre à l’aise et d’adapter l’accueil à son vécu et sa sensibilité. Fournissez des informations pratiques concernant la vie sur le lieu de travail (horaires, hébergement…). Parlez-lui de son travail au sein de l’entreprise, en le replaçant dans un contexte plus large que le poste proprement dit.

    Etape 3 : Visiter l’entreprise ou le chantier et transmettre les règles de sécurité

    La visite de l’entreprise ou du chantier va vous permettre d’aborder les risques engendrés par l’activité de l’entreprise. Vous pourrez y détailler les consignes générales de sécurité :

    • signaler le signe distinctif du sauveteur-secouriste du chantier,
    • commenter l’affiche « En cas d’accident » mise en place sur le chantier,
    • indiquer les accès au chantier et aux postes de travail afin de faciliter l’organisation des secours,
    • indiquer les règles de circulation des personnes et des engins sur le chantier ou dans l’atelier,
    • sensibiliser aux risques de panique lors d’un accident,
    • fournir les équipements de protection individuelle.

    Etape 4 : Bien présenter le poste de travail

    Cette étape fait partie de la formation réglementaire au poste de travail. Décrivez l’environnement du poste, les risques, les mesures et les moyens mis en place pour travailler dans de bonnes conditions et en sécurité. Montrez-lui les bons gestes, les modes opératoires retenus, le fonctionnement des matériels de protection et de secours. Appuyez-vous sur une fiche de poste claire et précise !

    Etape 5 : Remettre un livret d’accueil

    Difficile pour le nouvel arrivant d’assimiler toutes les informations concernant l’entreprise en si peu de temps. Lui remettre, dès le premier jour, un livret d’accueil complètera efficacement la démarche.

    Ce livret contiendra :

    • une présentation de l’entreprise, de ses activités et de son organisation,
    • des informations pratiques : horaires, conditions de travail,
    • les obligations du salarié,
    • les règles d’hygiène et de sécurité.

    En complément du livret d’accueil

    Le livret d’accueil ne se suffit pas à lui-même. Assurez-vous que votre salarié l’a lu, compris et assimilé.
    Profitez d’un moment d’échanges pour lui poser quelques questions : a-t-il eu le temps de tout lire ? Possède-t-il le vocabulaire nécessaire ? Sait-il comment utiliser les informations sur le terrain ? A-t-il un interlocuteur à qui poser ses questions ?

    Etape 6 : Suivre l’intégration de votre compagnon

    L’accueil ne se limite pas aux premiers jours qui suivent l’arrivée. Après une certaine période d’activité, assurez-vous que les messages ont bien été assimilés. Au besoin, organisez une seconde sensibilisation pour compléter l’information du salarié et répondre à ses éventuelles questions.

    Que dit la réglementation ?

    La loi impose aux chefs d’entreprise d’assurer la sécurité et de protéger la santé des travailleurs, notamment par des actions d’information et de formation (art. L.4121-1) et sur le fondement des principes généraux de prévention (PGP) (art. L.4121-2).

    Le Code du travail prévoit des dispositions particulières en matière d’information et de formation à la sécurité pour tous les travailleurs (art. L.4141-1 et suivants) mais également pour les travailleurs en CDD et les intérimaires (art. L.4142-2).

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus