Element_24/Action/Ajouter/Noir Created with Sketch.
    Accueillir son salarié intérimaire : pour une réussite en sécurité de la mission.

    © OPPBTP

    Comment préparer l’arrivée de vos intérimaires ?

    Bien préparer l’arrivée d’un intérimaire est une étape clé pour la réussite de sa mission en sécurité ! Prenez le temps de décrire à l’agence d’intérim la mission que vous allez confier au salarié. Ce dialogue vous permettra de préciser la qualification professionnelle nécessaire pour le poste, d’insister sur les risques professionnels possibles et d’assurer un bon suivi de la mission réalisée par l’intérimaire. Indiquez à l’agence si le poste pour lequel vous demandez une mission d’intérim figure sur la liste des postes à risques particuliers.

    C’est également lors de cette discussion avec l’agence d’intérim que vous précisez quels EPI sont nécessaires et qui les fournit.
    Les EPI tels que le casque ou les chaussures de sécurité sont généralement fournis par l’agence d’intérim. Vous pouvez proposer à l’agence de se rendre dans votre entreprise ou sur le chantier pour bien comprendre le poste recherché. Ce travail préparatoire est un gage de sécurité et de réussite de la mission pour le salarié.

    La fiche de liaison : un outil nécessaire

    Une fois ce travail de préparation effectué, formalisez votre demande en remplissant la fiche de liaison que vous remettrez à l’agence. C'est sur la base de cette fiche de liaison que vous établirez, avec l’agence d’intérim, un contrat de mise à disposition.

    Autorisation et habilitation

    Si le poste requiert des autorisations et des habilitations particulières, c’est vous qui vous chargez de les délivrer après vérification des acquis.

    Liste de vérification des étapes pour bien accueillir vos salariés intérimaires
    • Organisez une visite des locaux (vestiaire, restauration, sanitaires, bungalows, chantier, atelier).
    • Expliquez les conditions de circulation dans l’entreprise : piétons, véhicules et engins, chemins d’accès, issues et dégagements de secours, instructions d’évacuation.
    • Présentez le poste de travail. Montrez les tâches à effectuer en insistant sur les points de vigilance et de vérification. Faites exécuter et répéter les gestes par le nouvel arrivant intérimaire pour vous assurer qu’il les a bien compris.
    • Expliquez les consignes de sécurité associées aux risques identifiés (comportements et gestes les plus sûrs, consignes de sécurité…).
    • Remettez les équipements de protection individuelle spécifiques au poste et vérifiez leur adaptation au travail à réaliser.
    • Fournissez les indications sur la conduite à tenir en cas de situation à risque ou d’accident.
    • Prévoyez également un accompagnement assuré par un co-équipier qui se tiendra à disposition de l’intérimaire pour l’aider en cas de besoin.

    Si les travailleurs s’expriment peu ou mal en français, veillez à faire passer les consignes à travers les gestes. N’hésitez pas à les leur faire répéter pour vous assurer qu’ils sont bien assimilés. Pensez également à leur transmettre les consignes en ayant recours aux supports visuels contenant des symboles ou des illustrations tels que les affiches ou les mémentos, simples et concrets.

    Le livret d’accueil : un outil pour transmettre les informations essentielles

    Afin de faciliter l’intégration de votre salarié, munissez-vous d’un livret d’accueil pendant la visite d’accueil et faites-en une lecture commentée. Ce document contient les informations sur le chantier (adresse, accès) ainsi que les mesures pour travailler en sécurité. Signez-le et faites-le signer par l’intérimaire. Cela prouvera que vous avez bien procédé à son accueil et que vous avez ainsi respecté vos obligations légales.

    La signalisation et la circulation participent à l'accueil sur les chantiers. La signalisation et la circulation participent à l'accueil sur les chantiers. © OPPBTP

    Des ressources pour l'accueil des intérimaires

    L’outil « Accueil et suivi du personnel » vous permet de fabriquer et de personnaliser votre livret d'accueil.

    Si vous êtes couvreur, électricien, maçon, peintre ou charpentier-menuisier, vous pouvez bénéficier d’un coffret d’accueil pour votre métier. Ce coffret peut être utilisé lors de l’accueil de travailleurs intérimaires.

    Chacun contient un ensemble de documents :

    • un livret de l’accueillant,
    • un livret du nouvel arrivant,
    • un test de connaissances en prévention et sa réponse,
    • une affiche illustrant les bonnes pratiques du métier.

    Après le chantier

    Réalisez un bilan de fin de mission. Cela permettra à votre entreprise de travail temporaire d’enrichir ses connaissances en vue des prochains intérimaires qu’elle pourrait vous confier. Utilisez pour cela la fiche de liaison.

    Pour en savoir plus

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus