Element_24/Action/Ajouter/Noir Created with Sketch.

    Impact en prévention

    • L‘aménagement des VUL a supprimé les risques de chutes, de projections et de déplacements intempestifs d’objets ou de masses à l’intérieur des véhicules.
    • Les manipulations nécessaires à la recherche d’un matériel stocké en vrac pouvaient être à l’origine de TMS, de chocs, de coupures à cause des pièces de zinc, et généraient d’énervement de la part des opérateurs.

    Améliorer les conditions de travail en optant pour des véhicules aménagés

    L’entreprise soucieuse d’améliorer les conditions de travail de ses zingueurs, a investi dans cinq véhicules utilitaires légers aménagés pour chacune de ses équipes. Le matériel étant mieux rangé, plus accessible, les opérateurs gagnent du temps et sont plus sereins. Cette meilleure organisation du travail est d’autant plus indispensable que l’entreprise est en plein développement et qu’elle doit gagner en efficacité.

    <i>Grâce aux VUL aménagés, les zingueurs de cette Scop spécialisée en charpentes en bois disposent à tout moment du matériel nécessaire.</i> Grâce aux VUL aménagés, les zingueurs de cette Scop spécialisée en charpentes en bois disposent à tout moment du matériel nécessaire. ©OPPBTP

    Avant

    Un désordre chronophage

    Les véhicules étaient mal aménagés ou ne l’étaient pas du tout : le matériel était entreposé en vrac et n’était pas toujours utilisé selon le programme du jour. Les zingueurs perdaient beaucoup de temps à rechercher le matériel qui n’était pas visible ou pas présent. Des chutes d’objet pouvaient avoir lieu.

    Après

    Une meilleure gestion du matériel

    Chaque équipe dispose de son véhicule aménagé. Le matériel est plus accessible, plus facile à ranger, à trouver, à décharger et aussi mieux préservé.

    L’entreprise a décidé d’améliorer significativement la sécurité de ses opérateurs suite à un accident grave pour l’un de ses compagnons.

    Prévention & performance

    Ces informations proviennent des études terrain « Prévention et Performance ».

    Impact sur les risques

    Impact qualité et RSE

    Qualité

    Mieux rangé, le matériel est mieux préservé.

    Développement durable

    La fréquence moyenne de renouvellement du matériel et de l’outillage transportés est passée de trois à quatre ans.

    Développement personnel

    Les zingueurs sont plus sereins quand ils doivent prendre du matériel dans le véhicule : les objets ne risquent plus de chuter et sont plus faciles à trouver.

    Performance de cette solution

    Rendement (gains / coûts)

    Pour 1 euro investi, cette solution génère 2,18 euros de gain.

    Retour sur investissement

    L’investissement est amorti en deux ans et quatre mois.

    Bilan par salarié/an

    Le gain par salarié s’élève à 118 euros par an.

    Économie réalisée

    L’économie globale est de 8 860 euros (gains - coûts).

    Bilan économique

    Coût

    Achats

    7 500 €

    Total Coûts

    7 500 €

    Gains

    Production

    4 410 €

    Qualité

    11 950 €

    Total Gains

    16 360 €

    Coût

    Achats

    7 500 €

    Valeur des aménagements

    7 500 €

    Total Coûts

    7 500 €

    Gains

    Production

    4 410 €

    Gain sur le coût du temps passé en chargement/déchargement des VUL

    3 690 €

    Gain sur le temps de recherche d‘équipements ou outillages non rangés

    720 €

    Qualité

    11 950 €

    Gain sur le coût de renouvellement et perte de matériels et d‘outillages

    9 450 €

    Gain sur le coût des dégâts de carrosserie par chocs internes (réparation ou dépréciation en fin de période)

    2 500 €

    Total Gains

    16 360 €

    Période envisagée : 5 ans

    Effectif concerné : 15 personnes

    • L’aménagement des VUL a permis de gagner du temps :
      - le matériel ainsi rangé est plus facile à trouver (5 minutes par jour) ;
      - les temps de chargement et de déchargement, matin et soir, sont passés de 15 à 10 minutes.
    • L‘état des véhicules est préservé : l’immobilisation des objets transportés évite la dégradation ou les souillures dues aux chocs ou casses d’objets à l’intérieur du véhicule. En fin de période d’amortissement, la dépréciation estimée est de 500 euros.
    • La fréquence moyenne de renouvellement du matériel et de l’outillage transportés est passée de 3 à 4 ans (elle a toutefois été pondérée à hauteur de 50 %).

    À noter

    Les impacts quantitatifs non chiffrés concernent les matériaux préservés (quincaillerie, mastic, film, zinc, velux, etc.), les temps de nettoyage et de remise en état.

    Les solutions en relation

    Besoin d'aller plus loin

    Vous voulez en savoir plus sur le risque de chute d'objet ?

    Consulter la page risque

    Retrouvez notre catalogue de formation

    Accéder

    Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus