Element_24/Action/Ajouter/Noir Created with Sketch.

    Impact en prévention

    Pour l’entretien de surfaces vitrées en hauteur, la nacelle élévatrice est l’outil adapté pour assurer des conditions de travail optimales aux salariés. Au plan de la sécurité, les compagnons travaillent depuis le panier de la nacelle, où ils peuvent aussi acheminer leurs matériels. Sur les postures de travail, la nacelle peut être positionnée afin d’assurer aux salariés de travailler toujours à hauteur d’homme.

    Une nacelle électrique à bras déporté pour l’entretien des baies vitrées


    Dans cet établissement recevant du public, de nombreuses contraintes d’accès se posent pour l’entretien des fenêtres et baies vitrées. Certaines surfaces à nettoyer se situent à plus de 9 m de haut, derrière des pare-soleil : le recours à une nacelle élévatrice avec bras déporté s’impose.

    Il faut tenir compte, pour son installation, de la fragilité de certains revêtements de sol et de la proximité du public (parking, entrée principale).

    Après consultation des prestataires, le maître d’ouvrage opte pour une nacelle électrique, légère, facile à déplacer et peu bruyante. Il choisit d’investir lui-même dans le matériel, afin de s’assurer de sa disponibilité, de son bon entretien et de son adéquation avec les contraintes du site.

    L’entreprise retenue pour l’entretien s’engage à former au maniement de la nacelle ses salariés. Ces derniers disposent sur place d’un matériel de qualité. Ils assurent l’entretien des surfaces vitrées depuis le panier de la nacelle, qu’ils peuvent positionner pour travailler toujours à hauteur d’homme. Leurs conditions de travail s’améliorent, ainsi que l’efficacité de leur travail.

    Avant

    Recours à un sous-traitant pour chaque intervention d’entretien

    Le maître d’ouvrage avait prévu de recourir à un sous-traitant : ce dernier devait acheminer sa propre nacelle élévatrice à chaque intervention et s’assurer qu’elle respectait les contraintes du site. L’utilisation de la nacelle était facturée par les entreprises, ce qui alourdissait la facture du maître d’ouvrage.

    Après

    Une nacelle élévatrice, propriété du maître d’ouvrage

    Le maître d’ouvrage investit dans une nacelle élévatrice à bras déporté : les salariés peuvent assurer l’entretien dans des conditions de sécurité et d’efficacité optimale.

    À terme, le coût global des interventions diminue et le maître d’ouvrage peut utiliser la nacelle pour d’autres travaux en hauteur.

    <i>La nacelle élévatrice à bras déporté, légère, facile à déplacer et peu bruyante, permet un travail en hauteur dans les meilleures conditions.</i> La nacelle élévatrice à bras déporté, légère, facile à déplacer et peu bruyante, permet un travail en hauteur dans les meilleures conditions. ©OPPBTP

    Prévention & performance

    Ces informations proviennent des études terrain « Prévention et Performance ».

    Impact sur les risques

    Impact qualité et RSE

    Qualité

    La nacelle permet aux salariés de travailler systématiquement à hauteur d’homme, pour une meilleure exécution.

    Développement durable

    Le choix d’une nacelle à moteur électrique diminue les nuisances sonores et évite l’émission de gaz nocifs.

    Performance de cette solution

    Rendement (gains / coûts)

    Pour 1 euro investi, celle solution génère 1,42 euro de gains.

    Retour sur investissement

    L’investissement est rentabilisé au bout de seize mois.

    Bilan par salarié/an

    L’économie réalisée par salarié est de 2 475 euros chaque année.

    Économie réalisée

    L’économie globale pour l’entreprise est de 4 950 euros (gains - coûts).

    Bilan économique

    Coût

    Achats

    8 000 €

    Formation

    2 130 €

    Entretien

    1 720 €

    Total Coûts

    11 850 €

    Gains

    Production

    16 800 €

    Total Gains

    16 800 €

    Coût

    Achats

    8 000 €

    Achat de la nacelle

    7 000 €

    consommation électrique

    1 000 €

    Formation

    2 130 €

    CACES

    850 €

    coût interne

    1 280 €

    Entretien

    1 720 €

    VGP SEMESTRIEL

    720 €

    entretien annuel de la nacelle

    1 000 €

    Total Coûts

    11 850 €

    Gains

    Production

    16 800 €

    gains sur prestations de nettoyage

    16 800 €

    Total Gains

    16 800 €

    Période envisagée : 2 ans

    Effectif concerné : 1 personne

    L’achat de la nacelle élévatrice représente un réel investissement pour le maître d’ouvrage, auquel il faut ajouter l’entretien et la formation des salariés en charge de sa conduite. L’opération se révèle vite rentable avec une baisse significative des entreprises prestataires, qui n’ont plus à assumer la fourniture et le transport de la nacelle. Le maître d’ouvrage rentabilise encore plus son investissement en utilisant la nacelle pour d’autres travaux en hauteur.

    Les solutions en relation

    Besoin d'aller plus loin

    Vous voulez en savoir plus sur le risque de chute de hauteur ?

    Consulter la page risque

    Retrouvez nos formations aux travaux en hauteur

    Accéder

    Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus