Element_24/Action/Ajouter/Noir Created with Sketch.

    Les atouts et contraintes des fibres synthétiques

    Parmi les familles de fibres synthétiques constituant les cordages que vous êtes amené à utiliser dans le levage de charges figurent : les polyamides, les polyesters, les polypropylènes, les polyéthylènes

    Il existe deux types de cordages : à torons « câblés » et « tressés ».

    Leur résistance est exprimée par les caractéristiques minimales de leur force de rupture ; elle varie selon les matières et diamètres.

    Un cordage soumis à un effort de tension s’allonge proportionnellement à la valeur de l’effort et revient ensuite lentement à sa longueur initiale. Toutefois, si la tension a dépassé 70 % de la force de rupture, un allongement permanent subsiste et le cordage doit être mis au rebut.

    En levage, la charge maximale accrochée à un cordage est égale à la charge de rupture minimale du cordage divisée par le coefficient 7.

    Les principales caractéristiques physiques des fibres textiles synthétiques varient selon la matière. C’est le polyamide qui offre la meilleure résistance aux chocs.

    Sur le plan de la résistance aux agents physiques et chimiques :

    • les fibres synthétiques sont très peu sensibles à l’humidité, hormis le polyamide ;
    • en termes de température, la chaleur est néfaste à toutes les fibres synthétiques tandis que le froid ne diminue pas les qualités du polyamide et du polyester ;
    • les matières synthétiques, surtout le polyamide et le polyester, ne sont pas attaquées par les produits chimiques courants mais le contact avec des graisses peut les détériorer gravement.

    Conseils d’utilisation

    • Vérifiez que l’étiquetage de chaque couronne de cordage comporte la matière, le nom du fabricant et le pays, le numéro de référence et le délai de livraison.
    • Lorsque vous ne pouvez pas déterminer visuellement la nature des fibres, vous pouvez les tester par la combustion ; la couleur et l’odeur de la fumée varient suivant les matières.
    • Privilégiez l’emploi des cordages tressés lorsqu’il existe un risque de torsion. Un cordage avec un toron déboîté doit être mis au rebut.
    • Veillez à ce que vos cordages supportant des charges ne comportent aucun nœud car ils diminuent leur résistance.
    • Les cordages à torons câblés vous permettent de confectionner des boucles épissées qui offrent toute sécurité d’emploi, surtout si la boucle (confectionnée par un spécialiste) comporte une cosse.
    • Protégez rigoureusement vos cordages contre l’abrasion, en évitant tout contact avec un corps anguleux. Des cosses-arceau ou diverses matières souples peuvent être utilisées pour protéger les cordages.
    • Si le cordage est destiné à être utilisé au contact de l’eau, employez le polyester au lieu du polyamide.
    • Protégez vos cordages par des gaines (en cuir, par exemple) lors de travaux au voisinage de flamme (chalumeau).
    • Pour dérouler un cordage en couronne, commencez par le bout intérieur ou mieux, utilisez un plateau tournant.
    • Stockez vos cordages au sec, à l’abri du soleil et de la chaleur.
    • Ne les transportez pas « en vrac » à l’arrière des camionnettes pour éviter le contact avec les graisses.
    • Respectez les critères de dépose et éventuellement de réparation des cordages en fibres synthétiques.

    Pour en savoir plus

    Les solutions en relation

    Besoin d'aller plus loin

    Mettez en place des actions de prévention sur vos chantiers

    Voir vos situations de travail

    Retrouvez notre catalogue de formation

    Accéder

    Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus