Element_24/Action/Ajouter/Noir Created with Sketch.

Les principes d’assemblage des armatures

Obtenues à partir d’aciers pour béton armé, les armatures peuvent être soit assemblées en usine, soit livrées sur chantier coupées, façonnées, puis assemblées sur le site avant leur mise en place.

Sur chantier, l’assemblage est effectué soit en « atelier forain » installé à proximité de l’ouvrage, soit directement en coffrage, ou simultanément sous les deux formes.

La plupart du temps, une structure en béton armé est coffrée et bétonnée en plusieurs phases successives. La continuité du ferraillage entre les parties contiguës de structure au niveau de la reprise de bétonnage est assurée par des boîtes d’attente et/ou des dispositifs de couplage.

Découpe : bien s’équiper

La découpe des armatures présente des risques spécifiques aux différents outils que vous pouvez être amené à utiliser :

  • le coupe-boulon entraîne des efforts physiques et des positions forcées des articulations ;
  • la tronçonneuse provoque du bruit, des projections de métal en fusion à quoi s’ajoute un risque de coupure ;
  • la cisaille électrique à fil ou à batterie supprime ces inconvénients mais reste un matériel plutôt lourd.

En utilisant des tables ou établis de découpe pour les armatures longues, vous pouvez positionner à hauteur d’homme et maintenir correctement l’armature à découper.

Découpe de barre filante à la cisaille électrique.

Façonnage : travailler à hauteur d’homme

Le façonnage des armatures sur chantier peut être réalisé sur une table de cintrage qui permet de cintrer manuellement ou électriquement, à hauteur d’homme, les barres filantes.

En respectant des valeurs minimales pour les diamètres intérieurs de cintrage, vous éviterez d’endommager l’armature lors du cintrage ainsi que le béton lors de la mise en charge de l’armature. Les chiffres prescrits varient selon la fonction de l’armature (cadres, étriers, épingles, ancrages ou coudes).

Assemblage : préfabriquer quand c’est possible

Atelier de ferraillage de poutres BA avec tréteaux fixes.

Sur les chantiers, l’assemblage des armatures est en général réalisé avec du fil à ligaturer en acier recuit et plus rarement par soudure.

Il est possible de préfabriquer sur des tréteaux de ferraillage l’assemblage d’armatures constitutives d’éléments tels que poutres, poteaux, linteaux, etc. Cette solution vous permet de travailler à hauteur d’homme, sur des plates-formes dédiées et préparées à cet effet.

Dans certaines conditions, l’assemblage de ferraillages de voiles peut également être préfabriqué au sol.

L’assemblage doit conférer aux cages d’armature une rigidité suffisante pour supporter le transport, la pose en coffrage et le bétonnage.

Pour préserver votre santé et votre sécurité lors de ces opérations, adoptez des équipements de protection individuelle spécifiques : gants, lunettes de protection et protections individuelles contre le bruit.

Les solutions en relation

Besoin d'aller plus loin

Mettez en place des actions de prévention sur vos chantiers

Voir vos situations de travail

Retrouvez notre catalogue de formation

Accéder

Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus