Element_24/Action/Ajouter/Noir Created with Sketch.

    Le liège, un isolant phonique et thermique

    Le liège est un matériau 100 % naturel qui provient de l'écorce de certains arbres comme le chêne-liège. Concassé en granulés, il est aggloméré avec principalement sa propre sève (la subérine) sans additif, sous l’action de la vapeur et de la pression. Dans de rares cas, un liant composé de polyuréthane est utilisé.

    Le liège est un produit recyclable, isolant phonique et thermique, de faible densité, antistatique, résistant au feu, à l’eau et imputrescible. Souple, il se décompose lentement et est insensible aux UV.

    Il se présente :

    • en vrac, sous forme de granules à répandre sur la surface à isoler ;
    • en panneaux ou rouleaux de dimensions (longueur, largeur, épaisseur) variables.

    Composition du liège expansé

    Le liège expansé est composé de subérine, lignine, cellulose et polysaccharides, tanins, cires, cendres et autres composants, gaz enfermé dans les cellules (identique à l’air sans dioxyde de carbone).

    Lors de la mise en œuvre, les opérations réalisées sont notamment génératrices de poussières (pouvant provoquer rhinite, asthme, insuffisance respiratoire chronique, …) et nécessitent des mesures de protection collective et individuelle.

    Le liège est classé dans le tableau 66 bis des maladies professionnelles du régime général (pneumopathies d’hypersensibilité).

    Les opérateurs sont également exposés à d’autres risques (chutes de hauteur, liés aux manutentions, coupures…) qui ne sont pas traités dans ce document.

    Mise en œuvre du liège

    Les panneaux sont posés en force dans une ossature en bois ou collés, fixés directement sur le mur pour éviter les ponts thermiques.

    En vrac, le liège expansé est répandu sur la surface à isoler.

    Mesures de protection collective

    Quel que soit le type de travaux d’isolation et le procédé mis en œuvre, assurez, si possible, une ventilation du local.

    Afin de limiter le taux de poussières émises dans l’atmosphère :

    • utilisez des outils appropriés pour les opérations de découpe de panneaux (scie égoïne électrique à lame fine, scie circulaire sur banc, cutter pour le liège acoustique de 10 mm d’épaisseur et moins) ;
    • captez, si possible, les poussières à la source pour les opérations de découpe de panneaux et d’épandage de liège en vrac.

    Ensachez les déchets afin d’éviter la dispersion des fibres et poussières et évacuez-les vers une installation de stockage de déchets non dangereux.

    Équipements de protection individuelle

    Les travaux d’isolation par liège, qu’il soit en panneaux, en rouleaux ou en vrac, exposent à des risques, liés notamment à l’outillage utilisé, aux poussières émises et au bruit, nécessitant le port d’équipements de protection individuelle :

    • appareil de protection respiratoire : masque filtrant de type P2 ;
    • gants de protection contre les risques mécaniques (NF EN 388+A1) ;
    • lunettes avec protections latérales (NF EN 166) :
    • protecteurs auditifs (casque ou bouchons moulés), notamment pour les opérations utilisant une scie électrique, à partir d’une exposition au bruit de 80 dB(A).

    Hygiène

    • Rangez et lavez séparément les vêtements de travail.
    • Lavez-vous les mains et le visage avant les repas.
    • Prenez vos repas dans des locaux propres, aménagés et réservés à cet usage.

    Pour en savoir plus

    Téléchargez la fiche prévention « Isolation par le liège expansé ».

    Besoin d'aller plus loin

    Vous voulez en savoir plus sur le risque de chute de hauteur ?

    Consultez la page risque

    Retrouvez nos formations travaux en hauteur

    Accéder

    Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus