Element_24/Action/Ajouter/Noir Created with Sketch.

    Des éléments de construction bien pratiques

    Fabriquées en usine ou sur le chantier, les prédalles affranchissent l’entreprise de gros-œuvre des opérations de coffrage sur le chantier. Mais lourdes et encombrantes, les prédalles imposent des contraintes de transport et nécessitent des précautions particulières de stockage et de manutention.

    Respecter la charte QUALIpreDAL

    Cette charte précise différents points sur la manutention et le transport. D’un côté, les fabricants fournissent des documents techniques clairs et uniformisés et assurent la logistique d'approvisionnement et de chargement. Ils participent aussi à la formation du personnel de chantier. De l’autre, les entreprises de gros-œuvre diffusent les documents auprès des opérateurs et fournissent des informations sur l'avancement du chantier. Ils systématisent en outre la formation du personnel à la technique.

    Une manutention exigeante

    Boucles, points de levage, empilement défectueux ou retombée de charge, toute détérioration générera des problèmes de manutention et de mise en œuvre. En outre, il existe des risques de chutes possibles en phases de chargement, déchargement ou stockage. Enfin, il faut veiller à éviter les piqûres et autres blessures dues aux armatures en attente sur les rives.

    Organiser la livraison des prédalles d’usine sur le chantier

    Les prédalles seront livrées selon l’ordre de pose ou de stockage, et du planning des opérations. Il convient aussi de respecter le protocole de sécurité qui fixe les règles de chargement et déchargement. Et de détailler les procédures, les matériels et les responsabilités.

    Règles de transport et de déchargement

    Les prédalles respectent le gabarit routier. Elles peuvent être disposées horizontalement à plat, verticalement ou plus rarement sur un chevalet en V renversé sur le porteur ou la semi-remorque. Les arrimages individuels sont complétés d’un arrimage général. On utilisera des moyens auxiliaires pour protéger les manutentionnaires (élingage, guidage, calages) lors de l’utilisation de l'engin de levage. Le recours à un quai de déchargement améliorera la sécurité.

    Sécuriser les opérations de manutention

    Les opérations de manutention peuvent se faire à l’aide d’un palonnier à brins d’élingues multiples dont les longueurs sont auto-réglables. Un dispositif d’élingues secondaires à poulies équilibrera la charge avec huit points de levage. Le personnel devra être formé à l’utilisation de ce dispositif et connaître la capacité maximale de charge.

    Pour en savoir plus

    Besoin d'aller plus loin

    Vous voulez en savoir plus sur le risque de retombée de la charge ?

    Consulter la page risque

    Formez vos collaborateurs à l'élingage en sécurité

    Accéder

    Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus