Impact en prévention

    L'assemblage au sol des charpentes industrielles permet de diminuer de façon significative l'exposition des compagnons aux chutes de hauteur.

    Cette méthode impose également le calepinage des fermettes à hauteur d'homme, diminuant ainsi considérablement les efforts bras au dessus des épaules.

    Sécuriser l'assemblage des charpentes en travaillant au sol

    En charge d'un important chantier de 47 logements en maisons individuelles, cette entreprise décide d'adopter une nouvelle méthode pour l'assemblage des charpentes industrielles bois. Auparavant, ce montage se faisait depuis des postes de travail installés dans des nacelles. La nouvelle approche priorise la sécurité et le confort de travail des compagnons en organisant l'assemblage au sol, à hauteur d'homme.

    Une fois les éléments de charpente livrés, la grue auxiliaire les rapproche de la zone de travail définie sur le chantier. L'équipe de trois charpentiers pose le premier élément contre un mur de façade pour régler l'équerrage et l'alignement de la charpente. Puis vient l'assemblage et contreventement des autres éléments sur un calage bois, à l'exception de la dernière fermette qui sera fixée directement sur un des pignons. Les charpentes ainsi assemblées sont stockées et renforcées pour le levage. Une fois par semaine, une grue auxiliaire vient positionner les charpentes sur les maisons : l'équipe enlève alors les deux poutres de levage et fixe la charpente à la fermette mise en place sur le pignon.

    S916 - Stockage des charpentes après l'assemblage au sol Stockage des charpentes après l'assemblage au sol.

    Avant

    Un montage réalisé depuis les nacelles

    A partir de postes de travail installés sur des nacelles manuelles, l'équipe composée de deux charpentiers mettait en place manuellement les fermettes sur les équerres préalablement fixées sur le chainage, avec des efforts répétés bras au dessus des épaules. Les compagnons poursuivaient par la pose des contreventements provisoires et définitifs.

    Après

    Un assemblage sécurisé au sol

    Une fois les éléments de charpente déposés par la grue auxiliaire, toutes les étapes de l'assemblage se font au sol, à hauteur d'homme. L'équipe assemble et renforce la charpente pour le levage : une grue mobile de 35 tonnes vient une journée par semaine afin de poser les charpentes assemblées.

    Impact sur les risques

    Performance de cette solution

    Rendement (gains / coûts)

    Pour 1 euro investi, cette solution génère 0,91 euro de gains.

    Bilan par salarié/an

    Le gain par salarié s’élève à -658 euros par an.

    Économie réalisée

    L’économie globale est de -1 316 euros (gains - coûts).

    Bilan économique

    • Durée envisagée : 1 an
    • Effectif concerné : 2 personnes

    Bien que le bilan économique soit légèrement négatif, la méthode d'assemblage au sol de charpentes industrielles permet pratiquement pour le même coût d'exécution d'améliorer considérablement les conditions de travail, générant moins de fatigue et de risques de blessures des équipes sur chantier.

    Coût

    Achats

    1 086 €

    Production

    13 205 €

    Total Coûts

    14 291 €

    Gains

    Production

    12 975 €

    Total Gains

    12 975 €

    Coût

    Achats

    1 086 €

    Achat de 2 poutres bois pour le levage des charpentes

    240 €

    Renforcement de la charpente avant le levage

    846 €

    Production

    13 205 €

    Répartition et alignement des fermettes industrielles en assemblage au sol

    5 170 €

    Pose des contreventements des fermettes industrielles en assemblage au sol

    2 585 €

    Pose d'une fermette industrielle sur un pignon de chaque pavillon pour assemblage au sol

    1 050 €

    Location d'une grue mobile de 35 T pour la pose des charpentes industrielles assemblées au sol

    4 400 €

    Total Coûts

    14 291 €

    Gains

    Production

    12 975 €

    Répartition et alignement des fermettes industrielles sur sablières

    0 €

    Pose des contreventements des fermettes industrielles sur sablières

    7 050 €

    Location de 2 nacelles manuelles pour la pose des charpentes industrielles sur sablières

    2 400 €

    Total Gains

    12 975 €

    Besoin d'aller plus loin

    Vous voulez en savoir plus sur les troubles musculosquelettiques ?

    Consultez la page risque

    Retrouvez nos formations pour améliorer les conditions de travail

    Accéder

    Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus