Element_24/Action/Ajouter/Noir Created with Sketch.

Aérosol et gaz, deux types de pollution

Les aérosols sont des mélanges d’air et de particules solides, liquides ou fumées (poussières de bois, de ciment, peintures appliquées par pulvérisation, etc). Les vapeurs ou gaz toxiques sont, par exemple, le CO2, les composés volatils des solvants, etc.

Appareils filtrants ou isolants, quel choix ?

Les appareils filtrants épurent l’air ambiant. Ils filtrent l’atmosphère polluée et procurent au travailleur l’air nécessaire à sa respiration. Les appareils isolants puisent, quant à eux, l’air hors de l’atmosphère polluée (consulter la solution sur les appareils isolants).

Appareils filtrants anti-aérosols ou antigaz, à ventilation libre ou assistée

On trouve essentiellement deux types d’appareils à ventilation libre :

  • les demi-masques rigides ou les masques complets sur lesquels s’adapte un élément filtrant interchangeable ;
  • les appareils constitués d’une pièce faciale filtrante, à usage unique, recouvrant simplement le nez et la bouche.

On compte également deux types d’appareils respiratoires à ventilation assistée (Arva) :

  • les demi-masques ou masques complets sur lesquels s’adapte un élément filtrant interchangeable ou un ventilateur motorisé ;
  • les casques, cagoules, écrans faciaux ou combinaisons sur lesquels s’adapte un élément filtrant interchangeable et un ventilateur motorisé.

Port du masque et demi-masque

Leur port ne dépassera pas une heure. Au-delà, on utilisera des appareils filtrants à ventilation assistée. L’utilisation d’une pièce faciale filtrante est à réserver aux courtes interventions (moins de 15 minutes) en atmosphère peu polluante. Elle est déconseillée lors de travaux pénibles.

Filtres anti-aérosols et antigaz

Les filtres anti-aérosols sont de type P. Il existe trois classes d’efficacité croissante : FFP1, FFP2 et FFP3. Les filtres antigaz A, B, E et K peuvent être combinés entre eux avec un filtre anti-aérosol repéré alors par les lettres P ou FFP. Les filtres A, B, E et K ont trois classes (1, 2 et 3) utilisées suivant le facteur de protection minimal requis. Comme il est impossible de déterminer la durée d’utilisation d’un filtre, la cartouche doit donc être changée après chaque utilisation.

Appareils à ventilation assistée

TH signifie que la pièce faciale est une cagoule ou un casque. TM est un demi-masque ou un masque complet. Le classement de 1 à 3 représente l’étanchéité de l’appareil complet.

Appareil respiratoire filtrant

Attention, ces appareils ne doivent pas être utilisés en atmosphère appauvrie en oxygène (> 20 % d’oxygène) car ils n’en produisent pas. De plus, la concentration ambiante de polluants ne dépassera pas 60 fois la concentration limite admissible du polluant. Au-delà de cette limite ou dans le cas de polluants très toxiques, on choisira un appareil isolant.

Détermination des niveaux de protection

Deux facteurs de protection caractérisent les appareils respiratoires filtrants. Le facteur de protection nominal (FPN) est élaboré de manière théorique. Plus représentatif, le facteur de protection assigné (FPA) est déterminé en situation dynamique.

Suivi, entretien et élimination

On enregistrera et on suivra les appareils. Les opérations d’entretien et les essais sont effectués suivant les recommandations des fabricants.

Information et formation au port d’un appareil respiratoire

L’utilisateur d’un appareil sera informé de la nature des risques de l’atmosphère ainsi que des performances et limitations d’emploi de l’EPI.

Des formations périodiques de perfectionnement ou de remise à niveau des connaissances seront organisées auprès des collaborateurs.

Réglementation sur la protection individuelle des voies respiratoires de type appareils filtrants

Pour mémoire, certains appareils de protection respiratoire doivent faire l’objet tous les ans, au moment de leur utilisation, d’une vérification générale périodique (arrêté du 19 mars 1993 fixant la liste des équipements de protection individuelle qui doivent faire l'objet des vérifications générales périodiques prévues à l'article R233-42-2 du Code du travail). Sont concernés notamment les appareils de protection respiratoire autonomes destinés à l'évacuation ainsi que les stocks de cartouches filtrantes antigaz pour appareils de protection respiratoire.

Cette vérification périodique a pour objet :

  • de s'assurer du bon état des équipements de protection individuelle en service et en stock, conformément aux instructions de révision incluses dans la notice d'instruction ;
  • de s'assurer du respect des instructions de stockage incluses dans la notice d'instructions ;
  • de prendre les mesures nécessaires pour qu'à l'expiration de la durée de vie ou de la date de péremption des équipements de protection individuelle, définie par le fabricant, ceux-ci soient éliminés en temps utile.

Les solutions en relation

Besoin d'aller plus loin

Mettez en place des actions de prévention sur vos chantiers

Voir vos situations de travail

Retrouvez notre catalogue de formation

Accéder

Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus