Element_24/Action/Ajouter/Noir Created with Sketch.

    Impact en prévention

    Cette action a le mérite de réduire de façon significative les manutentions manuelles et les gestes répétés. En effet, les salariés ne poussent plus de brouettes chargées d'enrobés jusqu'au lieu d'application. Par ailleurs, le régalage et le réglage du revêtement au râteau sont remplacés par la table du minifinisseur.

    L'exposition à l'arrière de la benne du camion est très largement diminuée, limitant les risques de brûlures et d'ensevelissement liés à une ouverture accidentelle des portes arrières. Enfin, la gestion des déchets d'enrobés est mieux maîtrisée du fait de la mécanisation de l'opération.

    Un minifinisseur avec chargeur pour faciliter l’application des enrobés

    Ce dirigeant est en constante recherche d’innovations ou de nouvelles méthodes de travail. Grâce à ce minifinisseur alimenté par un chargeur pour appliquer les enrobés chez des particuliers, les manutentions manuelles sont réduites. Cette quasi-mécanisation du chantier a d’autres avantages. La meilleure qualité du revêtement, comme des finitions, réduit d’éventuelles reprises. La gestion des déchets est mieux maîtrisée. L’entreprise qui travaille plus vite applique 3 000 tonnes d’enrobés par an contre 6 000 tonnes auparavant. Facturant plus de surface, elle a augmenté sa marge par rapport à ses dépenses d’achat et de mise en œuvre.

    Avec la mécanisation de l’application de l’enrobé, les opérations manuelles ont été réduites, limitant ainsi les risques de brûlure par l’exposition des compagnons à l’arrière du camion.

    Avant

    L’enrobé chargé dans une brouette

    Les salariés devaient venir à l’arrière du camion avec une brouette et ouvrir la trappe pour la remplir avant de répandre l’enrobé. Cette exposition pouvait brûler les compagnons, voire les ensevelir lors de l’ouverture accidentelle des portes. De plus, la distribution de l’enrobé sur chantier nécessitait de manœuvrer la brouette sur le lieu d’application, provoquant des gestes répétés.

    Après

    Une application de l’enrobé facilitée

    Les opérations manuelles ont été considérablement réduites. L’entreprise utilise désormais un chargeur pour transporter l’enrobé de l’arrière du camion vers le minifinisseur, ou vide directement le camion dans le minifinisseur. Le régalage et le réglage du revêtement au râteau sont remplacés par la table du minifinisseur. L’application de l’enrobé est ensuite mécanique. Au lieu d’appliquer l’enrobé dans une cour de particulier par jour, les salariés en réalisent deux au quotidien. De plus, cet équipement permet d’exécuter des enrobés sur plusieurs jours par semaine. Les compagnons peuvent donc effectuer des chantiers de plus grande ampleur.

    Prévention & performance

    Ces informations proviennent des études terrain « Prévention et Performance ».

    Impact sur les risques

    Impact qualité et RSE

    Qualité

    Le rendu du revêtement est plus uniforme.

    Développement durable

    Cet équipement autorise une meilleure gestion des déchets ainsi que leur réduction.

    Développement personnel

    Les compagnons sont formés et conduisent un engin qui mécanise l’ouvrage.

    Performance de cette solution

    Rendement (gains / coûts)

    Pour 1 euro investi, cette solution génère 1,95 euro de gain.

    Retour sur investissement

    L’investissement est amorti en un an et huit mois.

    Bilan par salarié/an

    L’économie par salarié est de 3 357 euros chaque année.

    Économie réalisée

    L’économie globale réalisée est de 106 703 euros (gains - coûts).

    Bilan économique

    Coût

    Décision

    600 €

    Achats

    60 000 €

    Formation

    5 700 €

    Production

    35 247 €

    Entretien

    10 300 €

    Total Coûts

    111 847 €

    Gains

    Production

    75 600 €

    Développement durable

    22 950 €

    Contrats / ventes

    120 000 €

    Total Gains

    218 550 €

    Coût

    Décision

    600 €

    Temps de recherche, recueil d'informations et prise décision par le chef d'entreprise

    600 €

    Achats

    60 000 €

    Achat d'un mini-finisseur

    45 000 €

    Coût de l'assurance

    15 000 €

    Formation

    5 700 €

    Coût de la formation avec formateur externe

    1 290 €

    Coût de la formation des salariés concernés

    4 410 €

    Production

    35 247 €

    Amenée et repli du matériel

    19 125 €

    Location du mini-chargeur

    11 250 €

    Coût du carburant du mini-finisseur

    3 045 €

    Coût du carburant de la mini-chargeuse

    1 827 €

    Entretien

    10 300 €

    Coût des pièces d'entretien du mini-finisseur

    7 500 €

    Temps d'entretien du mini-finisseur

    2 800 €

    Total Coûts

    111 847 €

    Gains

    Production

    75 600 €

    Temps de mise en œuvre/chantier

    75 600 €

    Développement durable

    22 950 €

    Coût de la perte d'enrobés non appliqués

    22 950 €

    Contrats / ventes

    120 000 €

    Marge sur les nouveaux chantiers

    120 000 €

    Total Gains

    218 550 €

    Période envisagée : 5 ans

    Effectif concerné : 6 personnes

    La quasi-mécanisation de l'application des enrobés pour de petites surfaces a permis à l'entreprise d'augmenter son nombre de chantiers. Auparavant, les salariés réalisaient une cour de particulier en enrobés, désormais ils effectuent deux ouvrages par jour. Cet équipement permet d'enchaîner cette tâche de revêtement sur plusieurs jours consécutifs par semaine. Ils travaillent aussi sur des chantiers dont la surface à revêtir est plus importante.

    L'entreprise a ainsi mis en œuvre cinq fois plus d'enrobés : 3 000 tonnes contre 600 auparavant. Le volume et la marge sur le prix de vente d'enrobés revêtus compensent les dépenses liées au matériel acheté et loué.

    L'entreprise travaille aussi plus rapidement. Cela permet d'appliquer un tonnage d'enrobés plus important et donc de facturer plus de surface, ce qui augmente sa marge par rapport à ses dépenses d'achat et de mise en œuvre.

    Même si l'entreprise n'a pas eu à assurer un SAV significatif, la qualité du revêtement et les finitions sont meilleures, réduisant d'éventuelles reprises.

    Les solutions en relation

    Besoin d'aller plus loin

    Mettez en place des actions de prévention sur vos chantiers

    Voir vos situations de travail

    Retrouvez notre catalogue de formation

    Accéder

    Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus