Impact en prévention

    Travailler avec des tables réglables en hauteur améliore la posture des salariés au quotidien tout en réduisant leurs déplacements.

    Risque principal

    Atteintes musculaires et articulaires

    Risque fortement diminué

    Adapter la hauteur de la table de menuiserie aux besoins

    Cette entreprise de menuiserie métallique et de serrurerie est spécialisée dans la fabrication de tous types d’ouvertures : fenêtres, portes, portes-fenêtres, murs rideaux, vérandas… Les tables de montage acquises à l’origine étaient souvent inadaptées, les formes et dimensions des produits que fabrique l’entreprise étant variées. Travailler systématiquement à la même hauteur exposait les salariés à des postures défavorables.

    Soucieuse des conditions des trois salariés affectés à l’atelier de production, l'etreprise a investi dans des tables réglables en hauteur. Chaque salarié possède sa propre table : le réglage en hauteur s’effectue à l’aide d’une pédale reliée à un circuit pneumatique. Ainsi, le monteur peut adapter très facilement et rapidement le niveau de sa table en fonction des besoins.

    Cette table dispose également d’un dispositif de rotation : le salarié peut la faire tourner pour être toujours au plus près de la tâche à réaliser (assemblage des profilés, pose des joints, pose des gonds, …) sans avoir à se déplacer.

    Désormais, c’est donc la table qui tourne autour du salarié, et non le contraire comme auparavant. Grâce à cet équipement, les déplacements des salariés sont limités au strict minimum, et ils travaillent toujours dans des postures favorables.

    Impact sur les conditions de travail

    La prise en main de la table est très simple : les salariés apprennent intuitivement à adapter les hauteurs avec le réglage au pied, et comprennent vite l'intérêt de faire tourner la table selon la tâche à effectuer pour limiter les déplacements.

    Facilité d'utilisation

    Très facile à prendre en main

    Témoignage

    Ces tables sont très pratiques, on gagne du temps. Ça nous évite le piétinement et les déplacements autour du châssis. Le réglage à l'aide du pied est simple.

    Un salarié de l'atelier

    Besoin d'aller plus loin

    Vous voulez en savoir plus sur les troubles musculosquelettiques ?

    Consultez la page risque

    Retrouvez nos formations pour améliorer les conditions de travail

    Accéder

    Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus