Element_24/Action/Ajouter/Noir Created with Sketch.

    Impact en prévention

    L'opération est moins physique, plus silencieuse, plus précise, plus sécurisée et plus rapide. En effet, la découpe s'effectue sans aucun bruit contrairement à la meuleuse (100 dB environ) ; de plus, le béton étant remplacé par le polystyrène, les opérateurs ne sont plus exposés aux poussières de silice. Les ports de charges sont réduits, les hourdis béton pouvant peser de 10 à 19 kg selon l'épaisseur de la languette, et la meuleuse environ 6 kg.

    La qualité est améliorée car les risques de rupture à la mise en œuvre et au coulage de la future dalle sont diminués.

    Des hourdis en polystyrène pour remplacer les entrevous béton

    De nouvelles exigences en matière d'isolation sont dictées par la RT 2012. Les entrevous béton sont remplacés par des hourdis en polystyrène, plus isolants. Pour s'adapter à cette évolution du marché, l'entreprise a investi dans une machine de découpe spécifique pour les hourdis en polystyrène.

    L'opération est plus silencieuse, moins physique, plus précise, plus sécurisée et plus rapide.

    Avant

    Une meuleuse portative pour découper les hourdis en béton

    Les opérateurs découpaient les hourdis en béton à l'aide d'une meuleuse portative électrique, de diamètre 230, à même le sol. Celle-ci était lourde, bruyante et exposait les opérateurs à des risques de projection, de sectionnement et aux poussières de silice.

    Après

    Le polystyrène, une matière plus facile à couper

    Les hourdis en béton ont été remplacés par des hourdis en polystyrène beaucoup plus légers. Les opérateurs utilisent désormais une machine à découper les hourdis en polystyrène expansé. Tendu par un arceau métallique coulissant et pivotant, le fil de découpe mis en chauffe à l'aide d'un bouton poussoir favorise une découpe de haute précision grâce à la fonte immédiate et localisée du polystyrène.

    De plus, en moyenne, trois heures sont gagnées tous les 50 m² de hourdis mis en place ainsi qu’une heure de nettoyage par pavillon.

    <i>Plus isolants, les hourdis en polystyrène présentent aussi l'avantage de faciliter leur manutention.</i> Plus isolants, les hourdis en polystyrène présentent aussi l'avantage de faciliter leur manutention. ©OPPBTP

    Prévention & performance

    Ces informations proviennent des études terrain « Prévention et Performance ».

    Impact sur les risques

    Impact qualité et RSE

    Qualité

    Les risques de rupture à la mise en œuvre et au coulage de la future dalle sont diminués.

    Développement durable

    Les hourdis en polystyrène expansé sont plus isolants que le béton.

    Performance de cette solution

    Rendement (gains / coûts)

    Pour 1 euro investi, cette solution génère 0,87 euro de gains.

    Bilan par salarié/an

    Le coût par salarié s’élève à 330 euros par an.

    Économie réalisée

    Le coût global est de -8 243 euros (gains - coûts).

    Bilan économique

    Coût

    Décision

    125 €

    Achats

    62 115 €

    Total Coûts

    62 240 €

    Gains

    Achats

    247 €

    Production

    8 750 €

    Contrats / ventes

    45 000 €

    Total Gains

    53 997 €

    Coût

    Décision

    125 €

    démonstration sur chantier

    125 €

    Achats

    62 115 €

    Machine de découpe

    1 590 €

    Coût bobines de fil

    525 €

    Hourdis

    60 000 €

    Total Coûts

    62 240 €

    Gains

    Achats

    247 €

    Coût meuleuse

    51 €

    disques moue meuleuse

    196 €

    Production

    8 750 €

    Mise en place des hourdis

    7 500 €

    Gain nettoyage

    1 250 €

    Contrats / ventes

    45 000 €

    Gain sur prix de vente de plancher

    45 000 €

    Total Gains

    53 997 €

    Durée envisagée : 5 ans

    Effectif Concerne : 5 personnes

    L'opération sera rentable lorsque la même marge sera maintenue entre le béton et le polystyrène, ce qui n'est pas le cas actuellement : l'entreprise perd 3 euros/m² depuis qu'elle a remplacé les hourdis béton par des hourdis polystyrène.

    Le prix d'achat du matériau étant plus élevé, elle n'a pas réussi à maintenir un prix de vente permettant de garder au minimum la même marge que lorsqu'elle mettait en place des hourdis béton.

    Les solutions en relation

    Besoin d'aller plus loin

    Vous voulez en savoir plus sur le bruit ?

    Consulter la page risque

    Retrouvez nos formations pour améliorer les conditions de travail

    Accéder

    Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus