Element_24/Action/Ajouter/Noir Created with Sketch.

    Connaître les caractéristiques des chaînes de levage

    Les chaînes de levage à maillons courts soudés sont fabriquées en acier allié traité. Les maillons sont obtenus par soudure électrique au milieu de la partie droite du maillon.

    Elles se caractérisent par :

    • leur dimension nominale, ou diamètre nominal de maillon, soit le diamètre du fil ou du rond d’acier avec lequel est réalisé le maillon,
    • leur longueur de maillon, qui dépend du nombre et de la longueur intérieure appelée aussi « le pas ».

    Pour les maillons courts soudés suivant la norme NF EN 818-2, la proportion entre le pas et le diamètre nominal est égale à 3.

    On distingue également les chaînes de levage par la classe. Sur les chantiers, on trouve en général des chaînes de classe 8 (ou grade 80) suivant la norme NF EN 818-2, dont la résistance minimale à la rupture du matériau est de 800 N/mm2. Cette classe doit faire l’objet d’un marquage lisible, tout comme l’identification du fabricant.

    Choisir un modèle selon la charge maximale d’utilisation

    La charge maximale d’utilisation est désignée par CMU ou WLL. Depuis le 1er janvier 1993, le coefficient d’utilisation d’une chaîne de levage est égal à 4 (auparavant il était de 5). Vous veillerez donc, pour chaque utilisation, à déterminer préalablement la force de traction maximale qui sollicitera la chaîne et à la comparer avec la CMU donnée par le constructeur. Ce calcul prendra en compte les angles d’élingages pour les élingues multibrins et notamment pour lever des charges asymétriques où un brin plus tendu sera mis en évidence.

    Respecter des conditions d’utilisation adaptées

    Pour les chaînes de levage conformes à la norme NF EN 818-2, vous ferez appel à la notice d’utilisation. N’hésitez cependant pas à consulter le fabricant en cas de doute, notamment pour une utilisation à des températures extrêmes ou dans des ambiances acides ou alcalines.

    Vous effectuerez la jonction de deux chaînes de levage de caractéristiques identiques exclusivement à l’aide des anneaux et des crochets équipant leurs extrémités, ou en utilisant une maille de jonction démontable.

    Quelques conseils de mise en œuvre que vous pouvez appliquer :

    • suspendez les chaînes par un anneau reposant sur le siège du crochet,
    • faites en sorte que sous charge, la chaîne soit droite sans nœud, sans torsade et sans vrillage,
    • protégez la chaîne contre les arêtes vives,
    • veillez à éviter les mouvements saccadés de la charge pendant le levage, la descente ou le transport, et ne laissez pas traîner les chaînes sur le sol,
    • assurez-vous que le stockage des chaînes utilisées comme accessoire de levage soit effectué hors sol et dans un local à l’abri de l’humidité,
    • assurez-vous que les autres chaînes de levage liées aux appareils de levage (pour les palans, par exemple) soient bien lubrifiées pour éviter toute corrosion susceptible d’en réduire la résistance.

    Enfin, appliquez les vérifications définies dans l’arrêté du 1er mars 2004 et qui s’imposent avant la première mise en service, en cas de remise en service, et périodiquement.

    Pour en savoir plus

    Téléchargez la fiche prévention Chaînes de levage à maillons courts soudés.

    Les solutions en relation

    Besoin d'aller plus loin

    Vous voulez en savoir plus sur le risque de retombée de la charge ?

    Consulter la page risque

    Formez vos collaborateurs à l'élingage en sécurité

    Accéder

    Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus