Element_24/Action/Ajouter/Noir Created with Sketch.

Un châssis, un mât, une flèche et un treuil

Pour lever matériels et matériaux jusqu'à un poste de travail situé en terrasse, les grues potences sont le plus souvent mûes mécaniquement. La grue potence se compose d’un châssis, d’un mât, d’une flèche et d’un treuil. Elle se caractérise par sa portée, sa hauteur sous crochet et sa charge maximale d’utilisation (CMU exprimée en kg) correspondant à la charge qu’il est possible de lever avec l’appareil.

Le châssis métallique se démonte entièrement en éléments transportables à la main. Il comporte une structure de base destinées à la fixation du lestage. Il supporte un mât vertical, haubané par deux tirants arrière reliés à la structure de base. Le mât supporte une flèche inclinée orientable. A l’extrémité de la flèche et au pied du mât est fixée une poulie de renvoi pour le câble. Le mécanisme de levage est constitué d’un treuil avec un tambour sur lequel s’enroule le câble de levage. L’extrémité libre du câble comporte un crochet. Le treuil, à mécanisme irréversible, est motorisé électriquement ou par moteur thermique, ou mû manuellement.

Le montage et le démontage sont réalisés conformément à la notice d’instructions du fabricant. Un mode opératoire précis est requis comme le montre la vidéo "Montage et démontage en sécurité d'une grue de terrasse".

Trois caractéristiques à prendre en compte pour organiser le chantier

  1. La masse du fardeau le plus lourd à lever ajoutée à celle des accessoires utilisés doit toujours être inférieure ou égale à la CMU.
  2. La hauteur du colis et de ses accessoires est compatible avec la hauteur sous crochet, l’inclinaison de la flèche et la présence de garde-corps en bord de terrasse. Dans certains cas, une rehausse s’avère nécessaire.
  3. Avant utilisation, la potence installée répond aux exigences réglementaires (cf. plus bas).

Sept points à respecter pour l’installation

  1. La charge ne survole pas un lieu de passage (voie publique, accès aux bâtiments privés, etc.).
  2. La charge ne heurte pas d’obstacles au cours des mouvements de levage.
  3. Les distances aux lignes électriques aériennes sont respectées.
  4. La surface d’appui de l’implantation doit présenter une résistance à la pression suffisante, compte-tenu des forces auxquelles la potence est soumise lors de son utilisation (poids propre, charge maximale d’utilisation, accrochage des charges à la montée, etc.). Dans certains cas, la surface d’appui est à renforcer.
  5. Lorsque la potence est installée sur une légère pente (pente nécessaire à l’écoulement des eaux), elle doit être calée pour que la base soit horizontale.
  6. La hauteur de la recette des matériels et matériaux doit permettre l’utilisation de la potence sans interrompre la continuité de la protection collective contre les chutes de hauteur.
  7. L’accès au volume survolé par la charge est interdit, sauf pour les travailleurs uniquement lors de l’élingage des charges au sol.

Vérifications réglementaires

La potence est soumise à vérifications :

  • lors de la première mise en service, comme l’impose la réglementation pour les appareils neufs ou d’occasion, un contrôle comportant des épreuves ;
  • lors de la remise en service, après toute opération de démontage et remontage, une vérification en vue de s’assurer que l’appareil est installé conformément à la notice d’instructions du fabricant pour être utilisé en sécurité ;
  • tous les 12 mois, au titre des vérifications générales périodiques qui concernent la grue potence, son mototreuil et les accessoires de levage.

L’ensemble des vérifications doit être réalisé par du personnel formé et faire l’objet d’un enregistrement (registre de sécurité).

Avant chaque prise de poste, l’utilisateur :

  • contrôle visuellement le support de la potence ;
  • s’assure que le contrepoids est complet et bien en place.

Exploitation

La conduite de la potence est confiée à du personnel compétent et dûment formé. Le conducteur, situé près de la potence, l’élingueur au sol et, le cas échéant, le chef de manœuvres doivent connaître les consignes du chantier et les règles de communication par gestes.

Les consignes rappellent notamment l’obligation :

  • de faire le contrôle visuel de la grue avant la prise de poste (support de potence et présence de contrepoids);
  • d’utiliser les accessoires de levage prévus ;
  • de lever la charge verticalement et sans à-coups ;
  • de surveiller constamment le déplacement ;
  • de ne jamais descendre une charge sans l’avoir levée au préalable pour la dégager de ses supports ;
  • de ne pas entreprendre des opérations de levage lorsque des personnes stationnent à l’aplomb de la charge ;
  • de rendre compte de toute anomalie rencontrée.

Entretien

L’entretien respecte la notice d’instructions du constructeur. Les travaux éventuels sont réalisés par du personnel compétent. Les opérations d’entretien et les réparations sont consignées sur le carnet de maintenance.

Les solutions en relation

Besoin d'aller plus loin

Mettez en place des actions de prévention sur vos chantiers

Voir vos situations de travail

Retrouvez notre catalogue de formation

Accéder

Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus