• Ajouter à mes favoris (espace e-prévention)
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager

Covid-19 : les négociants de matériaux en première ligne

Thierry Beaurepère - Mise à jour le 14/04/2020 10:50

La Fédération du négoce de bois et des matériaux de construction (FNBM) a été l’une des premières à éditer un guide afin d’accompagner ses adhérents à poursuivre ou reprendre leur activité, dans le respect des règles sanitaires imposées par l’épidémie de Covid-19.

Négoce matériaux BTP

 

Au même titre que la distribution alimentaire, le commerce de matériaux pour le bâtiment est considéré comme un rouage essentiel pour l’économie française dans le contexte de la pandémie du Covid-19. Consciente de cette responsabilité, la Fédération du négoce de bois et des matériaux de construction (FNBM) a été la toute première, avec la Fédération du commerce et de la distribution, à éditer un guide de consignes afin d’accompagner ses 1200 entreprises adhérentes, qui totalisent 5500 points de vente et 78 000 salariés.

Règles de sécurité sanitaire à respecter

Mis en ligne sur le site de la Fédération dès le 21 mars, quelques jours seulement après l’instauration du confinement, ce guide « permet aux entreprises de négoce de poursuivre leur activité ou de rouvrir leurs agences, tout en tenant compte des contraintes liées à la situation, afin d’assurer un service adapté à une activité affaiblie mais nécessaire », explique Laurent Martin Saint Léon, délégué général de la FNBM. En une vingtaine de pages, il liste les règles de sécurité sanitaires à respecter, tant pour les salariés que les fournisseurs et les clients (uniquement) professionnels accueillis sur les points de vente. Depuis les équipements et protections nécessaires à l’aménagement du point de vente en mode « drive » jusqu’aux consignes de déchargement pour les fournisseurs et les livraisons sur chantier, chaque situation est détaillée avec précision. À noter que des affichettes sur les bonnes pratiques, téléchargeables sur le site de la FNBM, complètent le dispositif.

Reprise partielle de l’activité

« La publication du guide a donné le signal d’une reprise partielle de l’activité », précise Laurent Martin Saint Léon. Elle se confirme de jour en jour. 56 % des points de vente étaient ouverts le 3 avril contre 29 % le 23 mars, selon un décompte hebdomadaire réalisé par la FNBM. Ainsi, Point.P liste les agences ouvertes sur son site internet , soit plus de 400 au 9 avril. « Dans l’incertitude, nous avons fermé nos cinq points de vente le jour du confinement, témoigne Franck Bernigaud, président de la FNBM et patron de la société Béréziat (Mâcon), adhérent BigMat. Ils ont rouvert dès le lundi 23 mars après la publication du guide. Il fallait faire vite car nos clients, en particulier les artisans locaux, avaient besoin de matériaux pour travailler et vivre. » Sur ses 75 salariés, 40 ont repris le travail sur la base du volontariat, les autres bénéficient du chômage technique ou sont en arrêt de travail.

Pour autant, entre clients moins nombreux et horaires réduits, l’activité demeure dégradée. La Fédération ne dispose pas d’indicateur au niveau national mais, chez Béréziat, le chiffre d’affaires affiche un recul de 40 % pour la seconde quinzaine de mars et de 30 % durant la première semaine d’avril.

Gestion des flux de clients et fournisseurs

L’organisation du travail constitue un réel défi : gestion des flux de clients et fournisseurs pour éviter les contacts physiques mais aussi gestion des plannings des salariés alors que le manque d’équipements de protection, notamment de masques, est criant. « À défaut, nous sommes très stricts sur les gestes barrières », ajoute Franck Bernigaud, qui espère une reprise progressive dans les prochaines semaines. Reste à préparer une sortie de crise.

 



  • Ajouter à mes favoris (espace e-prévention)
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager

Téléchargez le magazine PréventionBTP

Magazine Prévention BTP - N 242- Juillet août 2020

Abonnez-vous à la newsletter !

Restez connecté à la prévention en vous inscrivant à notre newsletter et recevez tous les mois en exclusivité toute l'actualité de la prévention dans le BTP.