• Ajouter à mes favoris (espace e-prévention)
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager

Supprimer l’usage du perchloroéthylène

- Mise à jour le 11/12/2018 14:30

Eiffage Infrastructures, avec deux laboratoires, a mis au point une méthode innovante pour caractériser les agrégats d’enrobés sans recourir au perchloroéthylène.

Risque-chimique

 

Le perchloroéthylène (PCE), solvant dangereux pour la santé, classé CMR, était utilisé pour séparer le bitume et le minéral des matériaux issus de la déconstruction des chaussées, lors de l’analyse préalable au recyclage d’agrégats dans de nouvelles formules d’enrobés bitumineux. La direction prévention d’Eiffage Infrastructures, le Cerema Méditerranée, l’Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux (IFSTTAR), avec la Carsat Centre Est, ont développé Analysis Safe, un couplage de deux méthodes basées sur des principes physiques, notamment la spectroscopie infrarouge. Les laboratoires d’Eiffage Route Centre Est ont participé à cette mise au point. Analysis Safe supprime le risque d’exposition et de contamination au PCE, et s’avère rapide : dix minutes, au lieu de deux heures, pour l’analyse. Analysis Safe fait écho au partenariat officiel noué entre Eiffage Infrastructures et l’EU-Osha dans le cadre de la campagne Lieux de travail sains-Maîtriser les substances dangereuses .



  • Ajouter à mes favoris (espace e-prévention)
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager

Découvrez le magazine PréventionBTP

Magazine Prévention BTP

Abonnez-vous à la newsletter !

Restez connecté à la prévention en vous inscrivant à notre newsletter et recevez tous les mois en exclusivité toute l'actualité de la prévention dans le BTP.