Le risque amiante

Prévenir le risque amiante

[En cours de mise à jour] Au cours de l'année 2012, la réglementation sur la prévention du risque amiante s'est renforcée. Si la fibre est interdite en France depuis décembre 1996,  elle est toujours présente dans de nombreux bâtiments construits avant cette date. Et elle expose les professionnels du BTP, notamment ceux du second œuvre et de la maintenance à de graves maladies respiratoires.

  • Supprimer de mes favoris
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager

Le projet Carto Amiante

A LA UNE

Le deuxième rapport Carto Amiante, mené dans le cadre d’un partenariat entre la DGT, l’OPPBTP, l’INRS et la Cnam, vient d’être publié. Mobilisés sur le sujet depuis 2014, les partenaires avaient présenté en octobre 2017 une première série de résultats et de préconisations issus d’une campagne de mesurage d’empoussièrement. Cette campagne est une initiative du BTP menée en partenariat avec quatre organisations professionnelles : Capeb, FFB, FNTP et Scop BTP.

Ce deuxième rapport recense une nouvelle série de mesures, menées avec 155 entreprises du BTP, sur près de 324 chantiers, ainsi qu'une analyse de six nouvelles situations de travail :

  • recouvrement de dalles et revêtements de sol,
  • vissage et dévissage sur dalles de sol,
  • décollement de quelques dalles de sol,
  • perçage de colle carrelage faïence,
  • grattage de colle carrelage faïence,
  • perçage enduit façade extérieure.

Elles complètent les cinq situations déjà analysées : perçage de dalles et revêtements de sol, perçage de peinture ou enduit intérieur, découpe/démontage par outils manuels de canalisation en amiante ciment, démontage déconstruction de toiture, démoussage de toiture.

Télécharger le rapport

 

Une première campagne de chantiers tests a eu lieu après la signature, début 2016, de conventions liées au traitement de l’amiante dans le parc social en Ile-de-France. Objectif : expérimenter des modes d’intervention innovants en sous-section 4. Le bilan s’est révèle très positif.

 

Vous devez intervenir prochainement sur un chantier amianté ? Participez au projet Carto Amiante !

Une campagne nationale de mesure de l’empoussièrement amiante est actuellement en cours. L’OPPBTP recherche des entreprises volontaires pour participer à cette étude.

Les mesures récoltées établiront une cartographie représentative de l’empoussièrement amiante des processus de travail, essentiellement de courte durée, les plus fréquents dans le BTP. Les entreprises de la branche pourront ainsi d’ici quelques mois fonder leur évaluation sur une base de données reconnue et facilement accessible.

Votre participation est indispensable à la réussite de cette campagne !

Proposer un chantier

 

Le projet Carto est une campagne gratuite de mesurage de l’empoussièrement amiante des processus de travail de courtes durées couramment utilisés dans le BTP assortie de conseils de prévention.

Cette campagne terrain, qui table sur la visite de 400 à 800 chantiers sur tout le territoire français, concerne des entreprises volontaires. Les partenaires  de l’OPPBTP pour le projet Carto piloté également par la DGT et l'INRS sont : la Capeb, la FFB, la FNTP et la fédération Scop BTP.

"Suite à cette campagne de mesurage, les entreprises pourront  fonder leur évaluation sur une base de données de référence et accessible par tous"
Isabelle Monnerais, responsable d’opération risque chimique à l’OPPBTP.
Consulter la notice d'information


Liens utiles

Retrouvez des informations complémentaire sur les sites de nos partenaires.

Abonnez-vous à la newsletter !

Restez connecté à la prévention en vous inscrivant à notre newsletter et recevez tous les mois en exclusivité toute l'actualité de la prévention dans le BTP.