• Supprimer de mes favoris
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager
picto_fiche

Localisation des ouvrages enterrés par des techniques non intrusives

Fiches - Ref. D1 F 02 13

Mise à jour le 7/06/2017

Chaque année, de nombreux réseaux souterrains ou aériens sont endommagés durant des travaux effectués à proximité. Le responsable du projet ou le maître d'ouvrage est soumis à de nouvelles obligations de localisation des ouvrages concernés par l'emprise des travaux. Ces investigations sont confiées à un prestataire certifié sous la responsabilité du chef de projet.

Les techniques de détection permettent de localiser tous types de réseaux enterrés. Parmi les techniques de détection non intrusives, on distingue la détection par méthode acoustique, par méthode électromagnétique, en détection passive ou active, ou encore la détection par méthode d'induction pulsée. Il existe également la détection par sonde ou la détection par radar géologique ou géophysique. Toutes ces techniques ont leurs applications spécifiques et se complètent. La formalisation de la détection passe par un plan de récolement et le marquage-piquetage donne une représentation des réseaux en repérage.

Grâce aux diverses techniques de détection actuelles, l'exploitant peut localiser les réseaux, l'objectif final étant de posséder dans les années futures une cartographie précise des réseaux sur le territoire français et un géoréférencement de ceux-ci.

Télécharger

Vous pouvez nous aider à mieux répondre à vos attentes, en répondant à ces quelques questions.



Liens utiles

Retrouvez des informations complémentaire sur les sites de nos partenaires.

Abonnez-vous à la newsletter !

Restez connecté à la prévention en vous inscrivant à notre newsletter et recevez tous les mois en exclusivité toute l'actualité de la prévention dans le BTP.